Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les joies de la théocracie

Aller en bas 
AuteurMessage
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Les joies de la théocracie Empty
MessageSujet: Les joies de la théocracie   Les joies de la théocracie Icon_minitimeMar 16 Juin - 20:20

Le Peuple Persan a parlé dès le premier tour de l'Election à la Présidence de l' IRAN !
C'est une Immense Victoire contre le sionisme et une très grande joie pour nous et pour notre histoire avec la PERSE !


Regardez comme ces monstres de sionistes sont les pires larbins de la planète, en europe ils diabolisent l'Iran mais ils n'arrivent même pas à la cheville de l'Iran, l'Iran qui est soit disant antisémite (avec les sionistes tout le monde est antisémite, ça leur permet de mettre court à la discussion sur leur massacre !)

On ajoute les félicitations de Hugo Chavez :
une victoire très grande et importante pour les peuples qui luttent pour un monde meilleur

Eh oui! J'en passe et des meilleures.
Mais tout cela aurait pu passer pour une lubie passagère, un coup d'un soir.
Comme je l'ai dit dans l'édito de cette semaine, 63% des voies ont propulsé Ahmadinejad à la tête de son pays... Pour la seconde fois.
Mais les élections étaient-elles bien utiles?
Des urnes "bourées", des partisans de Hossein Moussavi interdits de sortir de chez eux par les bassidjis (armés), des bureaux de vote où les bulletins de l'opposant "modéré" ont mystérieusement disparus.
Effectivement, quand on prend le pari de gagner en trichant... Ben on gagne.
Ces élections truquées étaient-elles donc bien utiles?
Evidemment. Pouvoir arriver sur la scène internationale et claironner que "les élections Iraniennes sont les plus propres" a certainement permit à Ahmadinejad de se tranquilliser à l'aube de son voyage en Russie.

Oui, mais voila.
Le coup d'un soir s'est transformé en Guerre des Roze, et le peuple est dans la rue (ce à quoi aurait répondu un ancien Premier Ministre : "ce n'est pas la rue qui gouverne").
Ca fait trois jours qu'il y est, à présent. La colère monte chez eux.
Et chez moi.
Après deux jours sans Internet, ni téléphone, les informations sont transmises au compte-goutte. Elles sont vérifiée, approuvées (ou non) avant leur diffusion. C'est la faute à la rue, d'abord.
"Une victoire contre le sionisme", crient les uns.
"Une défaite pour la liberté", répliquent les autres.
C'est vrai qu'Ahmadinejad a promit d'utiliser l'arme atomique pour raser Israël et rendre le territoire aux musulmans. Quitte à leur donner ça, autant leur offrir le site de Tchernobyl, pour ce que ça vaut. Après tout, irradés pour irradiés...
On annonce un recomptage des votes... Au hasard, je dirais qu'Ahmadinejad va gagner. Pas parce que l'Ayatollah Khamenei, chef suprême (et religieux)* du pays le soutien. Pas non plus parce que, les urnes bourrées, il est évident qu'il y aura plus de bulletins pour lui que contre lui. Juste comme ça.
Sur BFM TV, l'envoyé spécial n'ose pas révéler sa position à l'antenne, de peur d'être reconduit à la frontière.
Tous les journalistes étrangers ou non mandatés sont interdits.
En pendant ce temps, à l'heure où j'écris ces lignes, à l'heure où vous les lisez, les manifestations continuent. Les opposants bravent les interdits. Ils bravent même Moussavi, qui leur recommande la prudence.
Ils se ruent dans les artères de Téhéran, de Shiraz et de Esfahan. Ils crient, lèvent des panneaux demandant "where is my vote?".
Certains se battent, comme ils le peuvent.
Toutes les milices, toutes les armées du pays sont là, en face d'eux.
D'un seul coup, en une nuit, en un vote, beaucoup on cessé de croire au miracle de la théocracie.
Une jeune fille de vingt ans est battue à mort.
Une fillette de deux ans est abttue. Que faisait-elle là? Rien. En tout cas, pas plus que les balles qui l'ont fauchée.
Selon une chaîne de télévision officielle, sept personnes sont mortes ce lundi.
L'agence reuters annonce que ce sont les manifestations les plus importantes depuis celles qui ont amené à la révolution islamique en 1979.

Situation ironique, n'est-ce pas?
Voila une situation où les musulmans sont à la fois bourreaux et victimes. Mais je ne peux que m'interroger : qu'en est-il réellement?
Ahmadinejad est-il si croyant que cela? Ou bien ne fait-il que se servir de l'autorité religieuse de Khamenei et de la croyance des Iraniens pour faire pencher la bascule en sa faveur?
La question est difficile. En effet, si Téhéran est une ville plutôt ouverte ("occidentalisée", dirons-nous), il semble que le reste du pays soit profondément religieux. Jusqu'à quel point?
Ne suffirait-il pas que Khamenei invoque une "volonté divine" pour conférer à son ami une plus grande autorité, où le peuple se prépare-t-il réellement à une nouvelle révolution?

A l'heure actuelle, les manifestations anti-Ahmadinejad sont considérées comme "illégales" (ce à quoi l'ONU a répondu que c'était un droit). Sarkozy, Obama et d'autres montrent leur inquiétude.
Ahmadinejad est confiant.
Et le peuple morfle.

Toujours est-il que le recomptage semble avoir commencé, loin de tout observateur, et opéré par un organsme proche du pouvoir.

Il semble que la tyrannie, même a nom de Dieu, ne soit pas une bonne chose.



* "Nommé à vie, le guide suprême désigne le chef du pouvoir judiciaire, six des 12 membres du puissant Conseil des gardiens de la Constitution et indirectement les six autres qui lui sont proposé par le le chef du pouvoir judiciaire, les commandants des Forces armées et confirme la validation par le Conseil des gardiens de l'élection du président. " (LePoint.fr)
Revenir en haut Aller en bas
maddiganed



Messages : 17
Date d'inscription : 16/06/2009

Les joies de la théocracie Empty
MessageSujet: Re: Les joies de la théocracie   Les joies de la théocracie Icon_minitimeMer 17 Juin - 10:05

Rien de bien nouveau sous le ciel... Si un proche du pouvoir religieux perd une élection, ce serait un camouflet pour les religieux et leur "mission divine d'éradiquer Israel". A part avoir l'ONU dans chaque bureau de vote et un soldat de l'ONu derrière chaque urne, les religieux l'emporteront.
Revenir en haut Aller en bas
max92

max92

Messages : 116
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 27
Localisation : 92

Les joies de la théocracie Empty
MessageSujet: Re: Les joies de la théocracie   Les joies de la théocracie Icon_minitimeVen 26 Juin - 11:47

personnelement ca ne m'étonne même pas lorsque l'on voit les milliciens charger les gens dans la rue des centaines d'étudiants arrétée et la police tirée a balle réelle avec les journalistes expulcée ou interdi de filmer? ce n'est pas une démocratie..
mais le comble c'est armadinejad qui demande a obama d'exprimer des regets sur les"ingérances" américaine...
alors que obama n'a exprimer que des "doutes" sur la régulariter de l'élection
vraiment c'est le comble!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les joies de la théocracie Empty
MessageSujet: Re: Les joies de la théocracie   Les joies de la théocracie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les joies de la théocracie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: LIBERTATHEE :: Actualités-
Sauter vers: