Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Quelques brèves...

Aller en bas 
AuteurMessage
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Quelques brèves... Empty
MessageSujet: Quelques brèves...   Quelques brèves... Icon_minitimeVen 5 Mar - 18:59

Tout d'abord, cette nouvelle fabuleuse :

Je continue à faire des galas de système en système, de dimension en dimension. Mon énergie est toujours là. Je continue à aider des artistes. Ici, nous avons un jardin, le jardin des artistes, avec plein d'esprits qui se forment et vont s'incarner ensuite sur la Terre.
Non, ce n'est pas un extrait du dernier discours de Nicolas Sarkozy, mais une interview de... Claude François.
Le chanteur, mort et putréfié depuis 1978 s'exprime donc dans France Dimanche. Ce n'est pas non plus une interview ressortie des cartons, mais une toute fraîche, "réalisée" il y a peu avec le concours de l'arnaqueur du médium Pierre Pernez.
Et le journal d'ajouter en une : "sa fin tragique, ses enfants, ses successeurs...".
Eh oui. En passant, il confirme qu'il est bien mort d'électrocution, et qu'il a apprécié le film Podium de Yann Moix.
Grâce au médium Pierre Pernez, qui est en relation avec lui depuis 2001, nous avons eu la chance de COMMUNIQUER avec la star disparue, qui semble avoir trouvé le bonheur dans l'autre monde écrit France Dimanche.

On est pourtant loin du 1er avril... A quand une interview de Carlos, de Michael Jackson ou d'Elvis?
Décidément, la presse Française n'est pas en reste niveau scoop.
Le journal est disponible depuis aujourd'hui.

Quelques brèves... 012c0010
http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/03/03/au-danemark-les-excuses-d-un-journal-sur-les-caricatures-de-mahomet-provoquent-une-vague-de-protestations_1313778_3214.html#xtor=AL-32280184
http://www.lepost.fr/article/2010/03/05/1972220_interview-de-claude-francois-dans-france-dimanche-il-nous-parle-depuis-l-au-dela.html
http://www.ozap.com/actu/france-dimanche-interview-claude-francois-au-dela/328620



Dans un autre registre, plus pathétique, dirons-nous, une jeune femme policier passera bientôt en conseil de discipline pour... port du voile.
Agent de surveillance de Paris, Nora B. a été suspendue de ses fonctions au mois de novembre dernier pour le port du voile dans le cadre de son travail, et devait passer hier, jeudi, en comparussion. La date du conseil de discipline a été repoussée, sans qu'une date soit encore fixée.
Comme d'habitude, le Front National s'est emparé de l'affaire et, à coups d'amalgames (musulman/islamiste) crie au ralliement, à un peu plus d'une semaine des élections régionales. Ailleurs, silence radio, même si on peut se demander se qu'attend le NPA pour venir au secours de la policière.

Encore une fois, on ne s'étonne pas de voir l'affaire ressurgir sur cet obscur débat de la burqa. Quel rapport? Les musulmans, of course. Alors que le voile était plutôt bien "intégré" dans le paysage Français, les amalgames font les choux gras autant de la presse que des politiques, en particulière en cette période électorale.
Il est évident que le voile - comme tout autre artifice, en particulier religieux - n'a strictement rien à faire dans les lieux publics ou dans l'application de son métier, mais il devient énervant de voir tout le monde se jeter sur ces "scandales" qui pourraient se régler discrètement.
Pire, stigmatiser les musulmans à travers ces fausses affaires devient monnaie courante : s'attaquer aux gens plutôt qu'à l'objet du litige ou à leur religion est facile.
On attend le moment où les politiciens et les médias comprendront que, plutôt qu'interdire stricto sensu le voile ou la burqa, ils feraient mieux de communiquer et d'éduquer les gens.
Car c'est là le fond du problème : attaquer les uns et pas les autres, les stigmatiser en vociférant, donnant ainsi du grain à moudre autant aux partisans de "la France aux Français" qu'aux religieux extrémistes ne peut qu'envenimer une situation qui n'est pas simple.
Eduquer, expliquer et apprendre aux gens est certes plus compliqué et demande plus de moyens, mais apporte également plus de résultats. Mais ça demande aussi de l'intelligence, que nos dirigeants n'ont sans doute pas.

Pour info, je rappelle un extrait du Coran :
Sourate 24 – verset 31 Et dis aux croyantes de baisser leur regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.
Il ne s'agit pas d'un ordre, mais d'un conseil, et qui nous vient qui plus est de 1300 ans en arrière...

http://www.france24.com/fr/20100204-policiere-voile-islamique-comparaitre-conseil-discipline-fonctionnaire-paris
http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-audience-reportee-pour-la-policiere-voilee-04-02-2010-803678.php


Enfin, le Monde nous apprend que au Danemark, les excuses d'un journal sur les caricatures de Mahomet provoquent une vague de protestations.
Daté du 3 mars l'article d'Olivier Truc, correspondant du journal au Danemark, explique que le directeur du journal Plitiken (qui avait publiées les caricatures de Mahomet il y a quelques années) s'est excusé auprès de la communauté musulmane de les avoir choqués en republiant celle dessinée par Kurt Westergard, dont la tentative d'assassinat a remit le feu aux poudres. Par solidarité, une quinzaine de journeaux l'ont suivi, et ce sont ceux-ci qui sont actuellement menacés de procès par un grand avocat Saoudien.
Le quotidien Politiken a donc passé un accord avec cet avocat pour ne pas être poursuivi.
Le tollé provoqué dans la sphère publique Danoise est évident, le directeur baissant officiellement son pantalon devant les extrémistes.
L'avocat exprimait trois demandes, explique M. Seidenfaden (directeur du Politiken) au Monde. Ne plus publier les caricatures, exprimer des excuses et enlever les dessins des sites Internet. Tous les journaux ont répondu que cette publication était légale au Danemark.
Et c'est sans doute là que le bât blesse : la publication est légale, n'enfreint aucune loi, et ne craint donc aucun avocat.

Pour ma part, au nom de la laïcité, de la liberté d'expression et en soutien avec nos amis Danois malmenés dans cette histoire, je re-publie également le dessin de Kurt Westergard :

Quelques brèves... Carica10
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques brèves...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absent quelques jours
» Quelques primitives
» quelques un de mes serpents
» SOUFFLANTES : Composites et Titane ; quelques aspects / généralités
» quelques hommages en vers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: LIBERTATHEE :: Actualités-
Sauter vers: