Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeLun 1 Fév - 10:50

Bonjour,

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la matérialité. Avec de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas les moyens et les outils matériels. Elle est soumise aux preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime .

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger une telle manoeuvre.

L'issue passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!
Revenir en haut Aller en bas
Kalu64



Messages : 71
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 55
Localisation : Rambouillet

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeLun 1 Fév - 11:18

Bonjour,

Votre réflexion m'amène beacoup de questions, d'abord, la métamatière qu'est que c'est ?

Votre position se rapproche de ce genre de réflexions :
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ?
Mais, la Croyance, elle, elle est guidée par Qui, Par Quoi ?

Des comités d'Ethiques ?
Et selon quels critères ?

Elle est contrôlée par quelle instance ?
Qu'elle est son organisation ?
Revenir en haut Aller en bas
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeLun 1 Fév - 13:10

On connaît vos idées, Claude...
En passant, le "réchauffement climatique du à l'homme" est plus ou moins un mythe : il faut suivre autre chose que les chiffres du GIEC.
La cause humaine n'est pas réellement prouvée, et on n'est pas certains qu'elle soit si forte que ça. Enfin, les thèmes qui reviennent sur "l'humain c'est nul il faut revenir à la nature" sont généralement assez stupide : la culture est un mode évolutif au même titre que la nature.
En gros, la culture est naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Tzu Yo

Tzu Yo

Messages : 199
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 39
Localisation : France

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeLun 1 Fév - 16:12

Au nom de quoi un gourou quelconque sur un bateau serait plus compétent pour le diriger que l'équipage dument formé aux divers instruments et connaissant les aléas maritimes? La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Suspect

Et comme pour kalu, la "métamatière" m'est totalement inconnue. *

* Oups!!!! Je viens de lire en partie vos illuminations abracadabrantes sur le forum des sceptiques du Québec. Ça me suffit, merci. Que la science avance! Wink
Revenir en haut Aller en bas
tguiot



Messages : 242
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 34

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeLun 1 Fév - 18:13

Effectivement, lisez les interventions de Claude de Bortoli dans les divers fora qu'il fréquente. Vous comprendrez qu'il n'y a aucun débat possible.

Tout ce qu'on peut faire, c'est ignorer ses absurdités.
Revenir en haut Aller en bas
philouze44



Messages : 36
Date d'inscription : 18/01/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeLun 1 Fév - 18:35

Sur le réchauffement Quilan, je ne te suis pas... la thèse anti-anthropique est clairement financée par les pays du golfe (ils se sont quand même pas mal trahis à Copenhague), par ailleurs, le GIEC n'est pas un regroupement de religieux anti-co2 ni de doux réveurs auto-manipulés, et c'est pas le coup de la lettre issue des années 90 et parlant du masquage de l'optimum médiéval *** qui à mon sens suffit à balayer d'un revers de main le travail de centaines de scientifiques à travers le monde.
et puis plus largement, le Co2 anthropique seul c'est 30 milliards de tonnes par an, auquel il faut cumuler les GES méthane industriel + élevage, vapeur d'eau de source industrielle et j'en passe. le pétrole seul c'est 80 millions de barils par jour ! Je trouve toujours étrange la position qui va être celle de dire " rôôô mais non c'est rien tout ça, la goutte d'eau dans l'océan" "l'effet de l'origine anthropique n'est pas prouvé" ...

intuitivement, vu la masse énorme que ça représente et la petitesse de notre planète, j'aurais eu plutôt le réflexe de dire : "ça a sûrement un impact, même faible, quantifions le", que de dire " l'effet anthropique du réchauffement est un délire mégalomaniaque car notre terre est sans limite et elle peut tout digérer"

mais surtout je demande aux membres aussi ouverts de ne pas tomber dans le délire "anti" et de rafraichir leurs chiffres : l'année 2009 signe la plus haute concentration de co2 dans l'athmosphère depuis 650 000 ans ! en acceptant les plus anciens carrotages, moins fiables, c'est même 800 000 ... on s'approche du million d'année ! quand à la décorélation de cette augmentation avec les cycles terrestres normaux, elle est criante , c'est même à hurler ... faut vraiment se faire violence pour défendre une autre thèse !
je propose ce lien, que je trouve éclairant :
http://www.manicore.com/documentation/serre/anthropique.html

sinon pour revenir dans le sujet :
Citation :
Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies."
vision faussée : c'est l'apothéose d'un marché dérégulé exploitant la technologie de son époque. les romains, sans science, ont mis à sac les réserves de plomb européen et quasiment exterminé les grands félins d'afrique du nord.

Citation :
La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Je ne vois absolument pas en quoi j'aurais besoin d'un mensonge ou d'une auto-hypnose (la croyance) pour avancer ?

Citation :
La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!
encore une fois, ce qui risque de nous sauver du déréglement, c'est bien la science :
1- ce sont les scientifiques qui ont soulevés le lièvre, sans eux on ne saurait même pas qu'il existe (le réchauffement)
2- ils se sont battus pendant 20 ans contre les lobbyes pétroliers pour le faire savoir, se sont fait plus ou moins rouler dans la boue
3- se sont les seuls qui peuvent établir un vrai scénario de sortie de crise-et sûrement pas ceux qui l'ont provoqué

si tu reprends à la base (désolé pour ce demi-HS, ça fait 15 ans que je suit l'affaire, et l'évolution des mentalité a toujours été source d'étonnement chez moi) :

- des climatologues commencent à évoquer l'idée que nous vivons un réchauffement qui semble rapide
- doute des climato-sceptiques : il n'y a pas de réchauffement
- les preuves s'ammoncellent
- doute des climato-sceptiques : le réchauffement est normal (y'a déjà eu pire, donc c'ets comme si il n'y en avait pas)
- la croissance de ce réchauffement est surprenante - elle semble corrélée aux GES
- doute des climato-sceptiques : il y a PEUT-ETRE un réchauffement, mais il est pas anthropique
- on établit des modèles... tout le monde veut croire qu'ils sont catastrophistes... la moyenne basse du réchauffement est accepté du bout des levres
- cinq ans passent , les modèles s'affinent, les carotages se multiplient, les données commencent à converger
- climato-sceptique : OK y'a réchauffement, mais c'ets pas méchant, et c'est sûrement un forceage solaire
- cinq ans passent : on est au delà du pire scénario des modèles V1 - il y a accélération, décorélée du soleil
- climato-sceptique : "c'est le soleil quand même"
- les mesures se multiplient, concernant le co2 le bilan est accablant, et surtout les corrélations flagrantes
- climato-sceptique : "c'est le soleil quand même" "dans tous les cas le co² anthropique c'est rien"

les climato-scéptiques l'ont d'abord été de tout réchauffement tout court, puis de son intensité, puis ont été obligé de reconnaitre qu'il y en avait un finalement assez "a-cyclique" , puis finalement l'acceptent mais en nient l'origine anthropique, puis reconnaissent une part d'origine humaine mais la minismisent... enfin finiront par l'accepter.

là dedans à mon sens, la croyance est clairement du coté du scepticisme, pas des scientifiques. même si il y a quelques scientifiques sceptiques, comme claude allègre (qui en sort des énormes par ailleurs, je vous conseille l'analyse d'Allègre par Jancovici :
http://www.manicore.com/documentation/serre/ouvrages/allegre.html




*** concernant ce masquage, il part d'une intuition, à l'époque non prouvée c'est vrai, que cet optimum était un phénomène local et que donc les carottage issus de cette région pourrissaient les courbes (on ne disposait pas de données sur toute la planète) - aujourd'hui on en a la certitude (l'optimum était local), donc ça ne changeait pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMar 2 Fév - 8:54

Citation :
Votre réflexion m'amène beacoup de questions, d'abord, la métamatière qu'est que c'est ?
La métamatière est ce qui compose l'univers de métamatière comme la matière est ce qui compose l'univers de matière.

Deux univers adjacents et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours,
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.

Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.

Citation :
Mais, la Croyance, elle, elle est guidée par Qui, Par Quoi ?
L'évolution humain a deux activités majeures à sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance. Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance notamment grâce à la découverte de Gallilé. Actuellement, c'est la Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la métamatière.

La Science et la Croyance sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé. Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels performants capables de visionner d'autres planètes habitables et d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance, elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

L'évolution normal de la Croyance montre à la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour continuer à évoluer dans le bon chemin.

La Science, c'est le moment présent. C'est le quotidien. C'est la vie matérielle. C'est l'instinct et les comportements instinctifs dans toute leur splandeur.

Le problème est que l'humain possède une deuxième énergie : l'intelligence. Grâce à l'intelligence (ou à cause), l'humain a besoin de voir loin, très loin, éternellement loin. Et ça seule la Croyance peut le lui apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMar 2 Fév - 8:55

quinlan_vos a écrit:
On connaît vos idées, Claude...
En passant, le "réchauffement climatique du à l'homme" est plus ou moins un mythe : il faut suivre autre chose que les chiffres du GIEC.
La cause humaine n'est pas réellement prouvée, et on n'est pas certains qu'elle soit si forte que ça. Enfin, les thèmes qui reviennent sur "l'humain c'est nul il faut revenir à la nature" sont généralement assez stupide : la culture est un mode évolutif au même titre que la nature.
En gros, la culture est naturelle.
Actuellement, l'évolution humaine est dominée par la Science et sa déontologie : la matérialité. Il n'en a pas toujours été ainsi. Avant, au temps de l'Inquisition, elle était dominée par la Croyance. Les croyants de l'époque ont marginalisé le génie en Science qu'était Gallilé.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail crédibles l'un par rapport à l'autre.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science elle marginalise le guide Croyance et sa hiérarchie. Elle avance certes mais au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science et sa hiérarchie ; Galilée en a fait les frais. L'évolution humaine n'avance pas. C'est dangereux pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a vocation a faire avancer. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'a pas les moyens et les outils matériels pour voir loin, éternellement loin. Elle est soumise au preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels. Elle voit à peine plus loin que le bout de son nez : le téléscope hubble !!

La Croyance elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder sans problème le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi sortir de notre univers de matière et c'est de cette position quelle a visionner l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMar 2 Fév - 9:08

Citation :
Je ne vois absolument pas en quoi j'aurais besoin d'un mensonge ou d'une auto-hypnose (la croyance) pour avancer ?
Les humains se différencient des animaux et des végétaux par leur fonction "croire". Les animaux et les végétaux n'ont pas cette fonction. La fonction croire est liée à l'intelligence. Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne croient pas.

La fonction croire est innée chez les humais. Ils naissent croyants.

La fonction croire des humains est la seule liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Par la fonction croire des humains, les univers matériel et métamatériel transfèrent leur énergie pour que leur symbiose fonctionne.

Croire est naturel chez les humains. C'est inné chez eux. Ils naissent croyant. Il doivent se forcer à ne pas croire comme ils doivent se forcer à ne pas manger.

Croire est bon pour la santé. Se forcer à ne pas croire est mauvais pour la santé. Ils deviennent anorexiques de croyance.

La Croyance est seule capable de séparer l'instinct de l'intelligence pour quelles ne se mélangent pas et ne provoquent des comportements humains explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

L'intelligence humaine exacerbe les instincts humains si ces deux énergies ne sont pas maintenues séparées. Plus de limite raisonnable dans l'amour et l'instinct si ces deux énergies se mélangent !!

Une vie matérielle se compose de deux éléments intimement liés : un corps de matière et une énergie : l'instinct. Tout être matériel qui n'a pas la fonction instinctive de manger, de boire, etc., qui n'a pas l'énergie instinct est un être sans vie !!

L'espèce humaine est différente des autres espèce animales et végétales. Elle a aussi un corps de matière mais elle a deux énergies. Elle a l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les humains sont animés par l'instinct pour leurs fonctions vitales : boire, manger, etc. et par l'intelligence pour leur fonction croire.

A quoi sert la fonction croire des humains ? Les fonctions instinctives suffisent largement pour vivre dans la nature de matière !!

Elle sert à faire la liaison entre deux univers qui vivent en symbiose. Au travers de la fonction croire des humains, les univers matériels et métamatériels transfèrent les énergies nécessaire à leur symbiose.

En activant notre fonction croire, c'est la seule solution pour maintenir séparé les instincts de l'intelligence. Sinon l'intelligence humaine se met au service des instincts humains et les instincts humains se mettent au service de l'intelligence humaine.

En activant notre fonction croire, nous entrons en communication avec la nature de métamatière laquelle maitrise l'intelligence humaine et la maintient séparée des instincts humains.

Nous ne pouvons pas gérer la séparation instinct/intelligence par les instincts. Ils sont activés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Nous n'avons pas d'emprises sur eux.

Nous pouvons la gérer par l'intelligence. L'intelligence humaine est évolutive. la nature de métamatière est capable de la faire évoluer.

Si les humains ne mettent pas de séparation entre leurs instincts et leur intelligence, il se créé des comportements explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

Citation :
encore une fois, ce qui risque de nous sauver du déréglement, c'est bien la science :
1- ce sont les scientifiques qui ont soulevés le lièvre, sans eux on ne saurait même pas qu'il existe (le réchauffement)
2- ils se sont battus pendant 20 ans contre les lobbyes pétroliers pour le faire savoir, se sont fait plus ou moins rouler dans la boue
3- se sont les seuls qui peuvent établir un vrai scénario de sortie de crise-et sûrement pas ceux qui l'ont provoqué
Les humains se différencient des animaux et des végétaux par leur fonction "croire". Les animaux et les végétaux n'ont pas cette fonction. La fonction croire est liée à l'intelligence. Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne croient pas.

La fonction croire est innée chez les humais. Ils naissent croyants.

La fonction croire des humains est la seule liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Par la fonction croire des humains, les univers matériel et métamatériel transfèrent leur énergie pour que leur symbiose fonctionne.

Croire est naturel chez les humains. C'est inné chez eux. Ils naissent croyant. Il doivent se forcer à ne pas croire comme ils doivent se forcer à ne pas manger.

Croire est bon pour la santé. Se forcer à ne pas croire est mauvais pour la santé. Ils deviennent anorexiques de croyance.

La Croyance est seule capable de séparer l'instinct de l'intelligence pour quelles ne se mélangent pas et ne provoquent des comportements humains explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

L'intelligence humaine exacerbe les instincts humains si ces deux énergies ne sont pas maintenues séparées. Plus de limite raisonnable dans l'amour et l'instinct si ces deux énergies se mélangent !!

Une vie matérielle se compose de deux éléments intimement liés : un corps de matière et une énergie : l'instinct. Tout être matériel qui n'a pas la fonction instinctive de manger, de boire, etc., qui n'a pas l'énergie instinct est un être sans vie !!

L'espèce humaine est différente des autres espèce animales et végétales. Elle a aussi un corps de matière mais elle a deux énergies. Elle a l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les humains sont animés par l'instinct pour leurs fonctions vitales : boire, manger, etc. et par l'intelligence pour leur fonction croire.

A quoi sert la fonction croire des humains ? Les fonctions instinctives suffisent largement pour vivre dans la nature de matière !!

Elle sert à faire la liaison entre deux univers qui vivent en symbiose. Au travers de la fonction croire des humains, les univers matériels et métamatériels transfèrent les énergies nécessaire à leur symbiose.

En activant notre fonction croire, c'est la seule solution pour maintenir séparé les instincts de l'intelligence. Sinon l'intelligence humaine se met au service des instincts humains et les instincts humains se mettent au service de l'intelligence humaine.

En activant notre fonction croire, nous entrons en communication avec la nature de métamatière laquelle maitrise l'intelligence humaine et la maintient séparée des instincts humains.

Nous ne pouvons pas gérer la séparation instinct/intelligence par les instincts. Ils sont activés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Nous n'avons pas d'emprises sur eux.

Nous pouvons la gérer par l'intelligence. L'intelligence humaine est évolutive. la nature de métamatière est capable de la faire évoluer.

Si les humains ne mettent pas de séparation entre leurs instincts et leur intelligence, il se créé des comportements explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.
Revenir en haut Aller en bas
Tzu Yo

Tzu Yo

Messages : 199
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 39
Localisation : France

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMar 2 Fév - 11:20

@ Claude De Bortoli:

Je crois que vous avez oublié que vous êtes ici en terrain athée. Pour la plupart, nous ne ressentons pas ce besoin de croire auquel vous tenez tellement, et nous ne sommes pas plus malades que les croyants de toutes sortes. *

Je n'ai aucune envie de lire vos posts interminables, vu qu'ils ne font à première vue que ressasser les mêmes propos déjà lus sur d'autres forums, et dans lesquels vous n'avez jamais tenu le moindre compte des réponses qui vous ont été faites.

Vous avez évidemment le droit de croire tout ce que vous voulez.
Mais je ne pense pas que vous trouverez le moindre intérêt de la part de ceux qui ont délaissé les inepties des religions.

Vous devriez peut-être prêcher ailleurs...

* La santé mentale de certains illuminésprophètes est même assez préoccupante parfois.
Revenir en haut Aller en bas
philouze44



Messages : 36
Date d'inscription : 18/01/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMar 2 Fév - 12:59

la vache ! il est à fond le claudio !
Revenir en haut Aller en bas
Kalu64



Messages : 71
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 55
Localisation : Rambouillet

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMar 2 Fév - 13:48

Heu, là, je dois dire, les bras m'en tombent.

Pourtant j'ai fait l'effort de tout lire, mais là ... j'sais pas...On est dans la trouzième dimension, non ?

en comparaison, même les New Age sont rationels finalement ?

En effet je doute qu'il soit d'un quelconque interêt de répondre ....

Ou, je deviens intolérant là ? Rassurez moi, les Coyants ne sont pas tous comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Achtung Minen

Achtung Minen

Messages : 11
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 45

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMar 2 Fév - 22:21

Eh, Claude, tu confonds la science et la technique. La science ne produit pas de bombes et ne déforeste pas, et c'est juste le contraire d'une démarche aveugle. Mais bon, vu la densité de ton galimatias, je pinaille un peu en disant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Wooden Ali

Wooden Ali

Messages : 161
Date d'inscription : 16/06/2009

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMer 3 Fév - 2:36

Bortoli n'a pas d'avatar,je lui en ais trouvé un ! ( pour ceux qui n'en auraient pas encore profité )

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Bortolibmp
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMer 3 Fév - 8:52

Citation :
Je crois que vous avez oublié que vous êtes ici en terrain athée. Pour la plupart, nous ne ressentons pas ce besoin de croire auquel vous tenez tellement, et nous ne sommes pas plus malades que les croyants de toutes sortes. *
Croire est obligatoire !! C'est inné chez les humains.

Même les athées croient. Ils croient à l'athéisme.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMer 3 Fév - 8:53

Abige Muscas a écrit:
Eh, Claude, tu confonds la science et la technique. La science ne produit pas de bombes et ne déforeste pas, et c'est juste le contraire d'une démarche aveugle. Mais bon, vu la densité de ton galimatias, je pinaille un peu en disant ça.
Le technique est la fille ainée de la Science !!!

L'évolution humain a deux activités majeures à sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance. Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance notamment grâce à la découverte de Gallilé. Actuellement, c'est la Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la métamatière.

La Science et la Croyance sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé. Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels performants capables de visionner d'autres planètes habitables et d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance, elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

L'évolution normal de la Croyance montre à la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour continuer à évoluer dans le bon chemin.

La Science, c'est le moment présent. C'est le quotidien. C'est la vie matérielle. C'est l'instinct et les comportements instinctifs dans toute leur splandeur.

Le problème est que l'humain possède une deuxième énergie : l'intelligence. Grâce à l'intelligence (ou à cause), l'humain a besoin de voir loin, très loin, éternellement loin. Et ça seule la Croyance peut le lui apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMer 3 Fév - 8:55

Wooden Ali a écrit:
Bortoli n'a pas d'avatar,je lui en ais trouvé un ! ( pour ceux qui n'en auraient pas encore profité )

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Bortolibmp

Pas mal !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wooden Ali

Wooden Ali

Messages : 161
Date d'inscription : 16/06/2009

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMer 3 Fév - 10:47

Salut Bortoli
Citation :
Même les athées croient. Ils croient à l'athéisme.
Ainsi, pour toi, croire et ne pas croire, c'est la même chose ! Tu rejoins la longue cohorte de ceux qui affirment (tous des croyants, au passage) que "chauve", c'est une couleur de cheveu !
Encore l'affirmation péremptoire d'un sophisme de démonstration. Remarque bien que, ta prose n'étant qu'une compilation de sophismes fumeux, il est normal que tu n'en distingues pas les plus criants.

Quand tu te proclames génie de la Croyance, tu veux certainement dire métagénie ! Car ce que tu nous montres de lui n'a strictement rien à voir avec ce que, sur Terre, nous appelons génie. Ta "pensée", puisqu'il faut bien lui donner un nom mérite bien d'autres qualificatifs que "génial". Je ne les dévoilerai pas pour ne pas soulever le courroux de la modération ! Contente toi de t'appeler Métagénie de la Métamatière et espace tes incursions dans notre monde, il ne s'en portera que mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Galilaei

Galilaei

Messages : 180
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 41
Localisation : Belgique

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeMer 3 Fév - 16:51

Ouh lalalalala! Bordel de dieu!

Les élucubrations de ce gars là sont tellement tordues, qu'on ne sait même pas par ou commencer.
Tu te sens obligé de parler d'intelligence à chaque phrase. Est-ce pour combler son absence totale dans ton discours ?
Cette pathologie s'est elle déclarée jeune chez toi ou est-ce consécutif à un traumatisme crânien?

""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Ce genre de phrases ampoulées est il pourvu d'un sens ou est-ce juste du baratin?

"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""Même les athées croient. Ils croient à l'athéisme."""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Cette phrase est tellement débile et a tellement été réfutée, que je croyais qu'elle avait disparu à jamais dans les méandres des forums:

Réponse (dont je ne suis pas l'auteur):

Si l'athéisme, qui est par définition l'absence de croyance, est tout de même une forme de croyance...
Alors la pleine santé qui est par définition l'absence de maladie est une maladie.

""""La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Terrien? Pourquoi les martiens n'ont pas ce problème?

En quoi la croyance va t-elle faire baisser la concentration en CO2 de l'air? Tu crois que ce sont les "ondes" psycho-débiles de toi et tes semblables qui vont redresser le gulfstream?



Tu ne mange jamais de viande? Tu ne prends jamais le bus? Tu te lave à l'eau froide? L'ordinateur avec lequel tu es en train de communiquer avec nous il fonctionne par geothermie?

Ce n'est pas la science qui est responsable des émissions de CO2, c'est toi et 6 milliards de tes semblables qui brassent du vent sur une planète trop petite pour les nourrir tous.

Tous ces gens qui prennent l'avion pour aller se foutre à 4 pattes autour d'une vieille baraque à la Mecque.
Tous ces cons qui ont 8 gosses parcequ'un bouquin idiot, écrit il y a 2000 milles ans par on ne sait qui laisse peut-être sous entendre que la contraception "c'est le diable".

""""""""""La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.""""""""

Un recul, un replis raisonnable? On savait déjà que le souhait de tous les culs bénits et tous les bigots était un retour au moyen âge. C'est certain que le 12eme siècle c'était le pied!! La technologie de l'époque va certainement nous aider à régler les problèmes d'énergie, de nutrition, d'épidémies auxquelles nous sommes confrontés aujourd'hui.

"""""C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres."""""""""

Et puis quoi encore? Une p'tite pipe???

""""""L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!"""""""

Ce ne sont pas les spécialistes du climat qui ont échoués à informer le monde, ce sont les politiciens qui ont été incapables de se mettre d'accord




Enfin bref. Le nombre de bêtises et de non sens de ta prose rend quasi impossible la réfutation systématique de tes pseudos-arguments.

Je terminerai en te disant que si tu as entendu parler du réchauffement climatique, c'est parceque ce sont justement les scientifiques qui ont eu le courage et l'intelligence de découvrir le phénomène et de l'interpréter.

Sache également, pour ta gouverne , que pendant que tu pollue notre air et ce forum, des milliers d'équipes scientifiques dans le monde entier travaillent activement à des projets visant à contrer le réchauffement climatique. Je sais de quoi je parle puisque je travaille précisément sur un sujet visant à séquestrer le CO2 atmosphérique pour diminuer l'effet de serre.

Et toi, que fait-tu concrètement pour piéger le CO2 et diminuer les émissions?
Quels résultats les moulins à prière ont ils obtenus jusqu'à présent?
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeJeu 4 Fév - 8:27

Citation :
Ainsi, pour toi, croire et ne pas croire, c'est la même chose !
Croire est obligatoire !!

Les humains se différencient des animaux et des végétaux par leur fonction "croire". Les animaux et les végétaux n'ont pas cette fonction. La fonction croire est liée à l'intelligence. Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne croient pas.

La fonction croire est innée chez les humais. Ils naissent croyants.

La fonction croire des humains est la seule liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Par la fonction croire des humains, les univers matériel et métamatériel transfèrent leur énergie pour que leur symbiose fonctionne.

Croire est naturel chez les humains. C'est inné chez eux. Ils naissent croyant. Il doivent se forcer à ne pas croire comme ils doivent se forcer à ne pas manger.

Croire est bon pour la santé. Se forcer à ne pas croire est mauvais pour la santé. Ils deviennent anorexiques de croyance.

La Croyance est seule capable de séparer l'instinct de l'intelligence pour quelles ne se mélangent pas et ne provoquent des comportements humains explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

L'intelligence humaine exacerbe les instincts humains si ces deux énergies ne sont pas maintenues séparées. Plus de limite raisonnable dans l'amour et l'instinct si ces deux énergies se mélangent !!

Une vie matérielle se compose de deux éléments intimement liés : un corps de matière et une énergie : l'instinct. Tout être matériel qui n'a pas la fonction instinctive de manger, de boire, etc., qui n'a pas l'énergie instinct est un être sans vie !!

L'espèce humaine est différente des autres espèce animales et végétales. Elle a aussi un corps de matière mais elle a deux énergies. Elle a l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les humains sont animés par l'instinct pour leurs fonctions vitales : boire, manger, etc. et par l'intelligence pour leur fonction croire.

A quoi sert la fonction croire des humains ? Les fonctions instinctives suffisent largement pour vivre dans la nature de matière !!

Elle sert à faire la liaison entre deux univers qui vivent en symbiose. Au travers de la fonction croire des humains, les univers matériels et métamatériels transfèrent les énergies nécessaire à leur symbiose.

En activant notre fonction croire, c'est la seule solution pour maintenir séparé les instincts de l'intelligence. Sinon l'intelligence humaine se met au service des instincts humains et les instincts humains se mettent au service de l'intelligence humaine.

En activant notre fonction croire, nous entrons en communication avec la nature de métamatière laquelle maitrise l'intelligence humaine et la maintient séparée des instincts humains.

Nous ne pouvons pas gérer la séparation instinct/intelligence par les instincts. Ils sont activés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Nous n'avons pas d'emprises sur eux.

Nous pouvons la gérer par l'intelligence. L'intelligence humaine est évolutive. la nature de métamatière est capable de la faire évoluer.

Si les humains ne mettent pas de séparation entre leurs instincts et leur intelligence, il se créé des comportements explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

Citation :
Quand tu te proclames génie de la Croyance,
Pour l'instant je suis chercheurs en Croyance. J'ai découvert l'univers de métamatière. L'avenir dira si ma découverte me place dans le cercle très fermé des génies de la Croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 22
Date d'inscription : 01/02/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeJeu 4 Fév - 8:34

Citation :
Tu te sens obligé de parler d'intelligence à chaque phrase. Est-ce pour combler son absence totale dans ton discours ?
Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses élements.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instintc se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.

Citation :
Cette phrase est tellement débile et a tellement été réfutée, que je croyais qu'elle avait disparu à jamais dans les méandres des forums:
Science et Croyance sont des activités différentes.
Elles doivent garder leur intégrité pour être plus complémentaires dans l'évolution du Terrien.

Une découverte en Science se vérifie par des preuves matérielles. La Science est viable par les preuves matérielles.
Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes. la Croyance est viable par les preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance. Elle se vérifie par des preuves intelligentes, pas par des preuves matérielles.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une science. C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de preuves matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance a volé en éclat. Elle n'est plus crédible aux regard de l'évolution humaine. L'évolution humaine l'a marginalisé et a avancé sans elle, seulement avec la Science. La Science a vocation a faire avancer mais n'a pas vocation à voir loin. Elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et nous a perdu dans une impasse ; nous venons de buter contre le mur infranchissable du dérèglement climatique.

L'évolution humaine, sans l'aide du guide Croyance, seulement entrainée par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelque décennies.

Citation :
Terrien? Pourquoi les martiens n'ont pas ce problème?
Le Terrien n'est à lui seul l'ensemble des humains. D'autres fratries humaines, sur d'autres planètes habitables, constituent, avec le Terrien, l'Humanité.

L'espèce humaine est éternelle. C'est elle qui veille à l'harmonie de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière.

Une infinité de fratries humaines peuplent une infinité de planètes habitables. Elles sont dans tous les degrés d'évolution.

Certaines fratries humaines sont dans leur prime enfance comme nous le Terrien l'a été lorsqu'il était Homme de Cro-magnon.

Certaines fratries humaines sont dans leur enfance comme le Terrien l'a été.

D'autres sont dans l'adolescence agressive comme nous le sommes actuellement.

D'autres fratries humaines sont dans la phase adulte responsable de leur existence. Elles sont capables de voyager dans l'espace intersidéral. Elles ont pour rôle de reproduire l'espèce humaine sur des planètes habitables vierges d'humains pour éterniser l'indispensable espèce humaine et établir la biodiversité idéale. Elles maîtrisent la notion d'éternité.

D'autres fratries humaines sont dans la sage vieillesse de leur existence.

Sur certaines planètes habitables, la fratrie humaine a disparu faute de reproduction.

Sur d'autres planètes habitables, la fratrie humaine est en gestation comme le Terrien l'a été lorsqu'il était australopitèque.

D'autres planètes habitables n'ont jamais connu de présence humaine. Elle sont dominées par une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation caractérisée par le gigantisme de ses éléments.

Citation :
En quoi la croyance va t-elle faire baisser la concentration en CO2 de l'air? Tu crois que ce sont les "ondes" psycho-débiles de toi et tes semblables qui vont redresser le gulfstream?
L'évolution humaine motorisée à l'aveugle par la Science, ses dérivés et ses lobbies a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies. Elle s'est engagée sans s'en rendre compte dans une impasse nommée dérèglement climatique.

Le mur qui bouche l'impasse dérèglement climatique est infranchissable. L'évolution humaine fait pourtant forcer son moteur Science pour espérer le franchir. Rien à faire !! Plus la Science force, plus le dérèglement climatique se renforce.

La seule solution est un repli raisonnable. Un recul pour sortir de cette impasse funeste. Elle est funeste parce quelle bouche l'avenir du Terrien.

La délicate manoeuvre de recul doit se faire avec un guide Croyance fiable et évolué. Elle doit aussi se faire avec un moteur Science réglé au minimum afin éviter un emballement qui mettrait le lourd véhicule évolution humaine en travers de l'impasse. Il agoniserait là ne pouvant ni avancer ni reculer.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, le guide Croyance fera tourner l'évolution humaine dans une nouvelle direction puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime.
Revenir en haut Aller en bas
Galilaei

Galilaei

Messages : 180
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 41
Localisation : Belgique

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeJeu 4 Fév - 10:44

OK ca va, j'ai compris qu'avec toi le dialogue est impossible. On dirait que t'es sous l'influence conjointe du cannabis et du LSD.

T'es dans ton trip et tu n'a pas envie (pas la capacité?) d'en sortir.

Chacune de tes phrases contient une affirmation gratuite, non falsifiable (au sens Popperien) et qui ne repose strictement sur aucune observation. En plus tu ne réponds pas aux objections que nous avons opposé à ton discours.

Continue ton délire sans moi. Tu crois sans doute être un génie incompris trop en avance sur son temps. J'aimerais cependant que tu réfléchisses à une chose (pour ton bien):

Les vrais génies, même ceux reconnus comme tels de leur vivant, ont toujours fait montre d'humilité et ne se seraient jamais définis eux-même comme des génies...
Revenir en haut Aller en bas
Wooden Ali

Wooden Ali

Messages : 161
Date d'inscription : 16/06/2009

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeJeu 4 Fév - 11:16

Salut Galilaei (décidément, j'aime de plus en plus ton avatar !)
Il me semble que Bortoli nous a déjà dit qu'il était un prophète, un génie de la croyance. Discuter et échanger n'est donc pas son propos : il est là pour annoncer généreusement la bonne parole !
Remarque, il faut une certaine respectable obstination pour qu'un cinglé au QI de fraise des bois comme lui continue de poster ses incongruités dans un forum comme celui-ci. Il ne peut espérer que de recevoir des quolibets et des étrons séchés et il continue quand même. Chapeau, le Métahalluciné !
Revenir en haut Aller en bas
Galilaei

Galilaei

Messages : 180
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 41
Localisation : Belgique

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeJeu 4 Fév - 15:33

Wooden Ali a écrit:
Salut Galilaei (décidément, j'aime de plus en plus ton avatar !)
Il me semble que Bortoli nous a déjà dit qu'il était un prophète, un génie de la croyance. Discuter et échanger n'est donc pas son propos : il est là pour annoncer généreusement la bonne parole !
Remarque, il faut une certaine respectable obstination pour qu'un cinglé au QI de fraise des bois comme lui continue de poster ses incongruités dans un forum comme celui-ci. Il ne peut espérer que de recevoir des quolibets et des étrons séchés et il continue quand même. Chapeau, le Métahalluciné !

Eh oui wooden ali, prêcher des convertis ne doit pas être bien drôle. C'est d'ailleurs ce que nous faisons en permanence ici puisque ce forum ne semble être fréquenté que par des athées excepté les quelques syphonés de le cafetière comme bortoli.

Ce que je regrette, c'est que celui là on ne pourra pas le livrer aux romains pour qu'ils le clouent. Dommage, les temps ont bien changés. C'était quand même mieux avant... Si seulement on pouvait rouvrir le coliseum ...Malheureusement le lion est aujourd'hui une espèce protégée en voie d'extinction contrairement aux gogos prédicateurs qui pullulent. Voilà ce qui arrive quand il y a un déséquilibre dans la chaine trophique.
Revenir en haut Aller en bas
philouze44



Messages : 36
Date d'inscription : 18/01/2010

La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitimeJeu 4 Fév - 17:23

Citation :
Le technique est la fille ainée de la Science !!!
L'évolution humain a deux activités majeures à sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance. Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.


c'est du n'importe quoi ^^ j'aime bien. la croyance évolutive , fallait l'inventer !
quand on pense que les domaines de la foi réduisent comme peau de chagrin à chaque fois que la science progresse c'est comique de lire un "autoconvaincu du contraire"

claude, dis nous que c'est une blague, tu n'y croies pas vraiement à ton truc là ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Empty
MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   La nature de métamatière et la manoeuvre de recul Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et la manoeuvre de recul
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et la désunion des parents
» Gâteaux Végétaliens
» Les fondements de la découverte de la métamatière
» En scrutant la nature.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: LIBERTATHEE :: Actualités-
Sauter vers: