Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'univers est infini

Aller en bas 
AuteurMessage
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

L'univers est infini Empty
MessageSujet: L'univers est infini   L'univers est infini Icon_minitimeDim 22 Nov - 18:02

- Vrai... et faux.

Du moins, si l'on accepte de prendre en compte la logique de la physique quantique.
En réalité, plusieurs problèmes se posent, de pure logique. Lorsque, en 1915, Albert Einstein publie la théorie de la relativité générale (dix ans après la théorie de la relativité restreinte), ses travaux mettent en exergue un phénomène inattendu : l'expansion de l'univers.
Ors, qui dit expansion dit finitude. L'univers, parce qu'il est en expansion, a bel et bien une fin. En outre, Einstein répond par la même occasion aux questions qui pourraient suivre, du type "qu'y-a-t-il au-delà de l'univers?". Rien, tout simplement. L'univers est constitué de l'espace et du temps. La fin de l'univers représente donc l'absence de l'espace et du temps. Donc le néant, au sens propre du terme.
Tandis que les recherches continuent, les années 2000 apportent encore des éléments en faveur de cette hypothèse : non seulement l'univers est en expansion, mais cette expansion s'accélère.
Et l'on parvient même à calcuer la taille de l'univers : 50 milliards d'années-lumière.

Mais alors, comment peut-il se faire que l'univers soit si grand, alors que le Big-Bang n'a eu lieu qu'il y à un peu plus de treize milliards d'années?
Il faut, dès lors, se tourner vers la physique quantique, bête noire et ultime instrument de vérification de la Relativité, pour comprendre cette logique.
Déjà, nous savons que, comme le disait le scientifique, "tout est relatif". C'est à dire l'espace autant que le temps. L'espace peut se courber, se plier, voire disparaître (le phénomène des trous noirs en est un exemple), et le temps peut autant s'étirer qu'il peut ralentir ou... disparaître lui-aussi, y compris dans notre univers.
Ce sont des notions relativement complexes, qui dépassent souvent la logique intuitive dont nous disposons.
Déjà, il faut se rendre compte que notre notion du temps est essentiellement basée sur les cycles lunaires et solaires. C'est à dire un phénomène purement local. Ainsi, quand nous disons que le Big-Bang a eu lieu il y a treize milliards d'années, c'est uniquement un point de vue anthropocentrique, qui nous fait voir le temps comme une ligne droite.
Le temps, dans ses premiers instants, était en fait beaucoup plus rapide qu'aujourd'hui. Un milliard d'années pouvait, disons, passer en une seconde, telle que nous la voyons.
Ce qui explique la taille de l'univers.
Cette partie est donc bien étudiée et comprise.

Pour autant, un problème demeure : certes, la théorie de la Relativité nous a prouvé que l'univers est fini, qu'il n'y avait rien avant, qu'il n'y a rien au-delà, et on a vu comment s'expliquait sa taille.
Pourtant, cette même théorie nous dit que nous ne pouvons sortir de l'univers. Nous ne pouvons en "tomber", ni nous en échapper de quelque manière que ce soit. Pourrions-nous voyager plus vite que la lumière jusqu'à dépasser les limites de cet univers, que nous y serions toujours.
L'explication réside dans le fait qu'il est... infini.

Ce qui a tout l'air d'un paradoxe logique peut, en fait, être tranquillement expliqué grâce à la physique quantique.
L'expliquation réside dans la compréhension. Dans notre quotidien, rien ne peut être à la fois une chose et son opposé. On ne peut être absent et présent en même temps. De même, pour nous, l'univers ne peut-être fini et infini.
En réalité, il faudrait le voir, même si ce n'est qu'une métaphoque, que comme une boule, ou un amas de gelée extensible.
Partout où l'on se trouve, se trouvent également le temps et l'espace, d'une manière ou d'une autre. De fait, si vous parvenez à "sortir" de l'univers, vous vous y trouvez toujours, votre simple présence étant le signe de ces deux éléments, espace et temps.
Un autre élément : on l'a vu, en dehors de l'univers il y a ce que l'on pourrait appeler "rien". Mais "rien" est encore un concept précis, et visible. Et inexistant, surtout. Donc ce n'est pas la définition de ce qu'il y a dehors qu'il faut revoir, mais le concept même du "dehors". On ne peut sortir de l'univers par ce que l'absence de temps et d'espace fait qu'il n'y a même pas de "dehors".
C'est là que notre logique atteint ses limites, ainsi que les mots.
L'univers est en expansion au milieu d'un immense "rien" qui ne peut être défini simplement parce que, en l'absence de l'espace et du temps, il n'existe pas.
Voila pourquoi, alors qu'il est fini, l'univers est également infini : il a des limites, mais pas de "dehors", de même qu'il a un début (le Big-Bang), mais pas "d'avant".
De fait, ce sont les notions même d'univers, de fini et d'infini qu'il nous faut revoir, ce qui se fait depuis plusieurs années par plusieurs instituts.
Revenir en haut Aller en bas
Camio

Camio

Messages : 475
Date d'inscription : 07/09/2009
Localisation : France

L'univers est infini Empty
MessageSujet: Re: L'univers est infini   L'univers est infini Icon_minitimeLun 23 Nov - 0:22

Oulàlà, c'est un peu le gloubi boulga ton texte, ça aurait besoin d'un sérieux coup de remise d'aplomb et d'un certain nombre de corrections. A commencer par une orthographique que tu commets en permanence : "ors". Pour un écrivain, ça fait désordre.

Déjà, quelles sont tes sources ?
Revenir en haut Aller en bas
http://libresansdieu.org/bb/index.php
julio



Messages : 118
Date d'inscription : 25/07/2009
Localisation : Vaucluse

L'univers est infini Empty
MessageSujet: Re: L'univers est infini   L'univers est infini Icon_minitimeLun 23 Nov - 0:48

D'ailleurs, j'ai de sérieux doutes vis à vis de la théorie quantique comme facteur explicatif. Tu peux développer?
Revenir en haut Aller en bas
Camio

Camio

Messages : 475
Date d'inscription : 07/09/2009
Localisation : France

L'univers est infini Empty
MessageSujet: Re: L'univers est infini   L'univers est infini Icon_minitimeLun 23 Nov - 1:03

julio a écrit:
D'ailleurs, j'ai de sérieux doutes vis à vis de la théorie quantique comme facteur explicatif.

Oui, en effet, ça n'a absolument rien à voir avec la choucroute. j'ai l'impression que quinlan a voulu faire un effet de style dans la veine "chat de Schrödinger", avec des termes antithétiques. Dans un roman de SF, c'est peut-être cool, mais là ça embrouille tout. Mélange pas les genres QV. Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://libresansdieu.org/bb/index.php
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

L'univers est infini Empty
MessageSujet: Re: L'univers est infini   L'univers est infini Icon_minitimeLun 23 Nov - 3:49

Je me suis basé, entre autres, sur Wikipédia (qui dit peut de choses sur le sujet), et des articles épars de Pour la Science et de Science & Vie, que j'avais lu il y a quelques temps.
A y repenser, c'est vrai qu'Einstein posait déjà ce "paradoxe" avec la théorie de la Relativité. Effectivement, la physique quantique n'a pas sa place dans mon explication. Si j'étais allé plus loin, sans doute (si j'étais parti sur la remise en question de la théorie de la relativité restreinte, par exemple), mais pas ici. J'aurais certainement même pu me contenter de logique simple.
Sinon, oui, je crains de m'être un peu embrouillé. Le sujet est hard, je l'épurerai. Sinon, pour le "ors", c'est une manie, une faute que je fais en permanence.

Je réécrirai cet article.
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

L'univers est infini Empty
MessageSujet: Re: L'univers est infini   L'univers est infini Icon_minitimeMer 25 Nov - 12:33

Pour simplifier, ne peut-on pas prendre un ballon, et dessiner un personnage sur sa surface. Le personnage pourra être glissé partout sur le ballon, il aura un mouvement infini, pourtant, le ballon sera à la fois fini et infini en deux dimensions. Ainsi en est-il de même pour l'univers si je ne m'abuse, infini pour nos 4 dimensions, finis pour les dimensions supérieures.
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
Contenu sponsorisé




L'univers est infini Empty
MessageSujet: Re: L'univers est infini   L'univers est infini Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'univers est infini
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Univers de fiction et grille MBTI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: LIBERTATHEE :: Démystification-
Sauter vers: