Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Voir le deal
21.83 €

Partagez
 

 Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 12:23

Dementiamagister, as-tu une preuve que le rouge est rouge ? Prends un objet, et prouve-moi qu'il est rouge. Tu pourras me parler de longueur d'onde, mais ce ne sera pas le rouge. Je pourrais faire pire: prouve moi qu'une rose est belle.
Dieu, comme la beauté, ne se prouve pas, ça se ressent.

Tu dis que la science se remet en question, est explicative et prédictive. Et donc, selon toi, cela la légitime ? Déjà, peux-tu prouver qu'elle est prédictive ? Peux-tu prouver que les événements qu'elle prédit se sont bel et bien produit ?

Tu dis que tu veux soulager les croyants, mais plus tôt tu disais vouloir te "décharger". Ca n'avait rien à voir avec les croyants, ça avait à voir avec ta frustration. De quel droit te permets-tu d'agir ainsi sur eux ? De quel droit te permets-tu de juger ce qui est bien pour eux ? N'est-ce pas ce que tu leur reproches ? De juger ce qui est bien pour toi ? Et tu fais de même ?

Citation :
tu déforme mes propos, Casdenor. J'ai parler de la cruauté. Une pique peut être amicale. La cruauté, la vraie est bien pire.
Mais les piques amicales ne sont pas un problème dementia. Elles ne l'ont jamais été.

Citation :

Ce qui n'a pas empeché les chretiens et les musulmans de commettre des atrocités sans pareille. De même, dans le Coran, il y a pas mal de sourates appelant aux massacres de l'infidèle et du Kaffir.
Sans compter les versets biblique appreciant le massacre, notamment la mise à Sac de Jericho.
On a aussi utilisé Karl Marx pour commettre des atrocités.
Bach a été l'hymne national du 3ème reich. Est-ce que ça le rend haïssable ?


Citation :
Tu semble ne pas être dérangé par le caractère liberticide des religions. Je les mets toutes dans le même sac et sans favoristime, c'est aussi çà le respect....
Non, c'est l'égalitarisme. Le respect, c'est justement, respecter une religion. C'est, quand on rentre dans une église, ne pas parler à voix haute, par exemple. ça c'est le respect.
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
DementiaMagister

DementiaMagister

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 35
Localisation : Bas rhin

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 13:19

casdenor a écrit:
Dementiamagister, as-tu une preuve que le rouge est rouge ? Prends un objet, et prouve-moi qu'il est rouge. Tu pourras me parler de longueur d'onde, mais ce ne sera pas le rouge.
Et pourtant si, c'est çà le rouge. Un spectre de longueur d'onde. Et c'est un fait.

Citation :
Je pourrais faire pire: prouve moi qu'une rose est belle.
Dieu, comme la beauté, ne se prouve pas, ça se ressent.
La beauté ne se juge pas car, elle est subjective. De même dieu est une hallucination, un vice logique ou un sophisme.

Citation :
Tu dis que la science se remet en question, est explicative et prédictive. Et donc, selon toi, cela la légitime ? Déjà, peux-tu prouver qu'elle est prédictive ? Peux-tu prouver que les événements qu'elle prédit se sont bel et bien produit ?
La relativité d'Einstein a résolu les probleme de la gravité de Mercure. Bien sur que celà la légitime. Et puis la science a jamais eu la prétention d'être un oracle.
Lit du Popper et autre ouvrage epistémologique pour ton édification personnelle à ce sujet.

Citation :
Tu dis que tu veux soulager les croyants, mais plus tôt tu disais vouloir te "décharger".
Tu sera aimable de lire jusqu'au bout et de ne pas faire deformer mes propos. Question de courtoisie et d'honneteté intellectuelle.
Je parlais de la cruauté, qui consiste à se décharger de ses frustration, et j'ai jamais dit qu eje voulais me decharger sur eux.
PS : j'aime pas avoir à me repeter.

Citation :
Ca n'avait rien à voir avec les croyants, ça avait à voir avec ta frustration. De quel droit te permets-tu d'agir ainsi sur eux ? De quel droit te permets-tu de juger ce qui est bien pour eux ? N'est-ce pas ce que tu leur reproches ? De juger ce qui est bien pour toi ? Et tu fais de même ?
Je ne suis pas frustré. nombre de croyant sont atteint de diverses frustrations, qu'elles soient sexuelles ou non dues à leur foi. Et non, les croyant jugent pas, ils ismposent, car le doute et reflexion sont incompatible avec la foi.



Citation :

On a aussi utilisé Karl Marx pour commettre des atrocités.
Bach a été l'hymne national du 3ème reich. Est-ce que ça le rend haïssable ?
C'est pas plutot Wagner pour les nazillons ?
Je te corrige sur un point, c'est davantage les idée de Lenine qui ont servi de base à des horreurs, que celle de Karl Marx. Puisqu'il s'agit de l'idéologie Marxiste Léniniste, à opposer à la philosophie Marxiste.
Très différent.

Citation :
. C'est, quand on rentre dans une église, ne pas parler à voix haute, par exemple. ça c'est le respect.
Ce n'est pas du respect, c'est de la soumission à un arbitraire archaique. Le respect, c'est de ne pas se soulager sur le batiment.
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 13:23

Ah, en plus tu crois que la beauté est subjective; Remarque, ça paraît logique, c'est la seule méthode pour ne pas rendre bancal ton raisonnement. Bon, c'est ineptique, mais boarf.

Citation :
La relativité d'Einstein a résolu les probleme de la gravité de Mercure. Bien sur que celà la légitime. Et puis la science a jamais eu la prétention d'être un oracle.
Prouve-le s'il te plaît.

Citation :
Et non, les croyant jugent pas, ils ismposent, car le doute et reflexion sont incompatible avec la foi.
Pourtant l'Eglise ne te force pas à croire. Toi, en revanche, tu imposes la non croyance par une forme de coercition.

Oui, effectivement, c'est wagner. ça le rend moins beau ? (PS: pas touche à wagner donc ta réponse doit être non sinon là on va pas s'entendre -___-)

Citation :
Ce n'est pas du respect, c'est de la soumission à un arbitraire archaique. Le respect, c'est de ne pas se soulager sur le batiment.
Non, c'est du respect. Le lieu est à eux. C'est comme quand on va chez quelqu'un qu'on ne connaît pas. Tu ne vas pas rentrer avec tes souliers dans une maison japonaise traditionnelle, c'est le respect
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
DementiaMagister

DementiaMagister

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 35
Localisation : Bas rhin

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 13:36

casdenor a écrit:
Ah, en plus tu crois que la beauté est subjective; Remarque, ça paraît logique, c'est la seule méthode pour ne pas rendre bancal ton raisonnement. Bon, c'est ineptique, mais boarf.
ineptique ? pas mieux que ton argumentation sommes toute assez classique pour un croyant. Je m'attendais à un plat plus épicé et plus savoureux.
Citation :

Prouve-le s'il te plaît.
Je t'ai donné un exemple, prouve moi que celui ci est bancal ou trouve moi un contre exemple, car je vais pas me repeter pour te faire plaisir.

Citation :

Pourtant l'Eglise ne te force pas à croire. Toi, en revanche, tu imposes la non croyance par une forme de coercition.
Toi, tu as loupé un gros morceaux de l'hstoire que l'on appelle le moyen age, et ce qui est venu ensuite, avec le combat contre le modernisme, contre les lumière, contre le rationnalisme et contre la laicité.
L'eglise cherche à forcer la société à croire, et donc les individus.

Citation :

Non, c'est du respect. Le lieu est à eux. C'est comme quand on va chez quelqu'un qu'on ne connaît pas. Tu ne vas pas rentrer avec tes souliers dans une maison japonaise traditionnelle, c'est le respect
Oh, Venom me corrigera sans doute, mais les geta (les zoris aussi) peuvent être portée à l'interieur d'une habitation japonaise
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 13:40

Citation :
Je t'ai donné un exemple, prouve moi que celui ci est bancal ou trouve moi un contre exemple, car je vais pas me repeter pour te faire plaisir
Ce n'est pas à moi de prouver que tu as tort, mais à toi de prouver que tu as raison.

Citation :
Toi, tu as loupé un gros morceaux de l'hstoire que l'on appelle le moyen age, et ce qui est venu ensuite, avec le combat contre le modernisme, contre les lumière, contre le rationnalisme et contre la laicité.
L'eglise cherche à forcer la société à croire, et donc les individus.
Si ce n'avait été l'Eglise cela aurait été quelqu'un d'autre. Regarde actuellement, c'est le rationnalisme.

Citation :

Oh, Venom me corrigera sans doute, mais les geta (les zoris aussi) peuvent être portée à l'interieur d'une habitation japonaise
Certes, mais resteras-tu avec tes chaussures ? Non. C'est le respect. Quand on entre quelque part, on respecte les coutumes. Les religions aussi ont droit à ce respect.
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
Tzu Yo

Tzu Yo

Messages : 199
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 39
Localisation : France

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 14:28

Juste un mot, et sans vouloir m'immiscer dans votre discussion:

Casdenor, ce que tu dis à propos du respect de la propriété individuelle ne s'applique pas quand je rentre dans un bâtiment religieux ( église ou cathédrale) inscrite aux monuments historiques et donc propriété de l'état, je n'ai donc pas à y respecter quoique ce soit d'autre que le travail souvent appréciable de ceux qui l'ont construit.
Les rites qui y sont accomplis ne me concernent en rien et je n'ai pas à garder un silence religieux ( sic) pendant que j'admire ou observe tel vitrail, telle peinture ou la construction en elle même.
Le seul respect que je pense devoir accorder aux croyants est d'éviter d'effectuer bruyamment mes visites au moment de la pratique de leurs cultes.
Revenir en haut Aller en bas
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 14:38

Je confirme.
Si nous respectons (et il le faut) les croyants en tant qu'hommes et femmes, rien ne nous oblige - et le faire serait dangereux - de respecter leurs croyances.

D'ailleurs, au risque de choquer les enfants, aucun adulte ne croit au père-noël, et on s'empresse de faire comprendre à nos bambins, vers 10-12 ans, qu'il n'existe pas. Mais selon quels critères?
Un croyant qui explique à ses enfants que le père noël n'existe pas a pourtant autant de preuves de son existence que de celle de dieu et, s'il en accepte un, il devrait logiquement accepter le second pour les mêmes raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Samaël

Samaël

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 26

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 16:42

et puis il est de toute façon ridicule de demander le respect d'une idéologie en tans que tel.

pour rappelle le respect est une convention social que l'homme a inventé pour pouvoir vivre paisiblement en société. Cella ne touche que les personne physiquement et leurs bien.

imaginer vous si nous nous mettions a respecter l'idéologie raciste , homophobe , etc....


il y a d'ailleurs une erreur aberrante de logique puisque la plus part des idéologie on leurs contraire nous devrions respecter l'islam et l'islamophobie , la religion et l'anti-religion , .....
Revenir en haut Aller en bas
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 16:46

Alors que notre seul devoir, en la matière, est de respecter les gens pour ce qu'ils sont, et non pour ce qu'ils croient.
Je n'ai aucune raison de respecter une croyance qui dit que ce sont des singes qui, en pédalant, font avancer les voiture, mais la personne qui y croit, si, parce qu'elle ne vaut pas plus que moi, malgré son erreur.
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 17:01

Citation :
Casdenor, ce que tu dis à propos du respect de la propriété individuelle ne s'applique pas quand je rentre dans un bâtiment religieux ( église ou cathédrale) inscrite aux monuments historiques et donc propriété de l'état, je n'ai donc pas à y respecter quoique ce soit d'autre que le travail souvent appréciable de ceux qui l'ont construit.
Pourtant la moindre des choses serait de respecter la raison de sa construction: un lieu de culte. Je ne me sens pas l'âme, personnellement, d'entrer dans un temple boudhiste et de jeter de la merde sur les murs, pas plus que de le faire dans une église, et que ce soit un temple boudhiste, protestant, une église, un lieu des animistes, je considère comme un devoir, alors que je ne suis ni boudhiste, ni protestant, ni chrétien, ni animiste, de respecter ceux qui le sont.
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 17:12

Ce n'est pas respecter les croyants que tu fais, là. C'est respecter leurs croyances. Par respect pour leurs croyances, laisserais-tu grandir tes enfants en croyant qu'il y a un monstre sous leur lit, que la petite souris va leur apporter des pièces ou que le père noël passera chaque hiver?
Pour leur sociabilité, il est bien évident que non. C'est donc que toutes les croyances ne sont pas respectées, et il n'y a aucune raison de respecter plus celles des adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Samaël

Samaël

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 26

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 17:14

Citation :

Pourtant la moindre des choses serait de respecter la raison de sa construction: un lieu de culte.

d'un point de vue athée (et même déiste d'ailleurs ) , te rend-tu compte qu'il s'agit juste d'un gouffre financier , d'une perte de temps et d'argent monumentale ? nous demander de respecter cela est un peu paradoxale

pour ma part je rejoin Tzu yo quand elle dis :

Citation :

Le seul respect que je pense devoir accorder aux croyants est d'éviter d'effectuer bruyamment mes visites au moment de la pratique de leurs cultes.
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 17:19

d'un point de vue déiste, ce n'est pas une perte de temps, c'est une création permettant l'aggrandissement de l'egregor de ladite religion. Donc une saloperie.
En revanche, perte d'argent... moi je trouve ça beau, et ça me convient. Toi tu aimerais adolf loos, moi je le prends pour le hitler de l'architecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
Samaël

Samaël

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 26

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 17:28

j'estime qu'il y a bien d'autre moyens de produire une œuvre artistique acceptable sans avoir a représenter une vierge sur chaque vitrail. L'énergie dépensé pourrait être bien mieux utilisé
Revenir en haut Aller en bas
greem

greem

Messages : 460
Date d'inscription : 22/06/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 17:56

casdenor a écrit:

Pourtant la moindre des choses serait de respecter la raison de sa construction: un lieu de culte. Je ne me sens pas l'âme, personnellement, d'entrer dans un temple boudhiste et de jeter de la merde sur les murs, pas plus que de le faire dans une église, et que ce soit un temple boudhiste, protestant, une église, un lieu des animistes, je considère comme un devoir, alors que je ne suis ni boudhiste, ni protestant, ni chrétien, ni animiste, de respecter ceux qui le sont.
Je respecte ces lieux comme je respecterais n’importe quel bâtiment historique (et non parce que c'est religieux). Je pense qu’on sera tous d’accord là-dessus ici, donc je ne vois pas où est le problème ? Tu ne compares quand même pas la critique de vos croyances avec le fait de jeter de la merde sur les mûres d’une église quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
http://flaquedos.blogspot.com
Tzu Yo

Tzu Yo

Messages : 199
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 39
Localisation : France

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:17

Greem a écrit:
Je respecte ces lieux comme je respecterais n’importe quel bâtiment historique (et non parce que c'est religieux). Je pense qu’on sera tous d’accord là-dessus ici, donc je ne vois pas où est le problème ? Tu ne compares quand même pas la critique de vos croyances avec le fait de jeter de la merde sur les mûres d’une église quand même ?

Exactement, Greem!
En temps que fille d'artiste peintre, jamais je n'irais balancer de la merde sur aucun travail artistique, uniquement par respect pour l'artiste! D'ailleurs comme tout un chacun, je trouve quelquefois certaines œuvres actuelles très dérangeantes, d'autres qui ne me plaisent pas du tout, ce n'est pas pour ça que je les abimerai (ni que je déclencherai une censure, les ignorer sera la seule réaction que je me permettrai dans ce cas...)


Samael a écrit:
j'estime qu'il y a bien d'autre moyens de produire une œuvre artistique acceptable sans avoir a représenter une vierge sur chaque vitrail. L'énergie dépensé pourrait être bien mieux utilisé
C'est certain, mais les vitraux du moyen-âge et de la Renaissance par exemple sont bien plus nombreux et faciles à observer dans les édifices religieux que dans les habitations particulières. Wink
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:20

ouais, enfin, faut aussi concevoir que l'art existe et que la merde actuelle n'est pas de l'art. Moi je balancerais pas de bouse, because que karma, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:24

Mais là on s'éloigne vers la définition du concept "art".
L'art rupestre n'était pas, pour autant qu'on sache, de l'art, mais ça en est actuellement. De même que les églises n'ont jamais été conçues dans un but artistique, mais uniquement pour montrer la richesse et la domination du Pape. C'est d'ailleurs pourquoi, en Ecosse, beaucoup d'entre elles ont été conçues sur d'anciens lieux de cultes paganistes ou animistes.
Les tableaux de Van Eick ne sont pas du domaine de l'art, mais l'équivalent de photos de famille. Pourtant, ce sont des oeuvres d'art majeures, que l'on étudie jusqu'au fond des amphithéatres d'histoire de l'art.
La notion d'art est vague, et vaste.
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:31

Van Eyck passait un contrat en tant qu'artiste.
Les architectes avait le statut d'artiste auprès des seigneureries.
Et l'art rupestre n'est pas de l'art.
La notion d'art n'est vague que chez les humains. C'est le vecteur sentimental d'une idée supérieure. (ce qui explique que "l'art" actuel n'en soit pas)
Mais tu as raison, on s'éloigne du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:33

Van Eyck passait un contrat en tant que peintre. Il n'a acquis le statut d'artiste qu'après sa mort.
Sinon, il est évident que la notion d'art n'est vague que chez les humains, puisque l'art est une caractéristique humaine. C'est un concept en perpétuelle modification, et qu'il faut donc redéfinir en permanence. SInon, l'art serait mort depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Tzu Yo

Tzu Yo

Messages : 199
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 39
Localisation : France

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:44

Sans aller jusqu'au purin ( quoique peut-être certains l'ont fait?) l'art peut éclore n'importe où à notre époque, c'est l'avantage.

Un exemple: Scott Wade
http://www.zigonet.com/dessin/un-graphiste-utilise-les-vitres-sales-des-voitures-pour-creer-des-oeuvres-etonnantes_art7620.html

Einstein sur la vitre arrière, pas mal! lol!


C'est vrai qu'on s'éloigne vraiment du droit au blasphème, certains vont râler, pardon... Wink
Revenir en haut Aller en bas
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:48

C'est excellent comme truc.
Mais c'est vrai que c'est un brin HS... Smile
Revenir en haut Aller en bas
greem

greem

Messages : 460
Date d'inscription : 22/06/2009

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 18:51

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Une-jeune-fille-qui-tente-de-s-echapper-de-la-vitre-arriere_14304_h140
Je le veux Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://flaquedos.blogspot.com
tguiot



Messages : 242
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 34

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 20:25

casdenor a écrit:
Van Eyck passait un contrat en tant qu'artiste.
Les architectes avait le statut d'artiste auprès des seigneureries.
Et l'art rupestre n'est pas de l'art.
La notion d'art n'est vague que chez les humains. C'est le vecteur sentimental d'une idée supérieure. (ce qui explique que "l'art" actuel n'en soit pas)
Mais tu as raison, on s'éloigne du sujet.

C'est de Luc Ferry que tu tires cette idée? (à propos de l'art actuel)

puisqu'on est HS, peut-être est-ce une bonne idée d'ouvrir un nouveau topic là-dessus. J'aime beaucoup le sujet de l'art.
Revenir en haut Aller en bas
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Nov - 21:32

Pas idiot, Tguiot.
L'art fait partie intégrante de la culture générale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?   Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ? - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le droit au blasphème, renommé "diffamation des religions", remise en question mondiale ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Anglais] Comment se traduit le titre "L'étranger" de Camus...Pas si facile...
» Le "Club des 27"
» "Sa coupe déborde" par U Schurbeck
» "Petition to save the Kackar Mountains"
» L'enfant dit "illégitime"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: LIBERTATHEE :: Actualités-
Sauter vers: