Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le créationniste expliqué

Aller en bas 
AuteurMessage
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitimeSam 1 Aoû - 15:55

Le créationnisme (le fait de penser que la terre et l'homme ont été conçs comme décrits dans la bible) est une idéologie qui naît réellement au moment où Darwin publie "l'origine des espces", en 1859.
Une frange de la population - rigoureusement religieuse - continue à estimer qu'il est impossible que les choses aient pu se passer comme le naturaliste l'explique.

A l'heure actuelle, un consensus est fait, aussi bien entre les religieux et les scientifiques, que l'évolution a amené sont lot de preuves, de faits et d'observations directes, et n'est donc plus une hypothèse.
En réalité, la lecture littérale de la bible est récente, et date plus ou moins du concile Vatican II (1964), et ne s'appuie princpalement que sur deux éléments :
- La Genèse, le premier livre de la bible, décrivant comment, en six jours (ou six mille ans, selon les interprétations) dieu créa la terre et la vie animale.
- L'Origine des Espèces, de Charles Darwin, dont les lacunes ne manquent pas, mais surtout dues à la méconnaissance de l'auteur en matière de biologie et de génétique.
Peu de créationnistes se basent sur d'autres livres plus récents, à part pour souligner le fait que la théorie qui découle de l'volution est toujours en train... d'évoluer.

Dès 1859, le débat entre Darwiniens et créationnistes fait rage, les uns se posant sur les indices soulignés par Darwin (lui-même profondément croyant), les autres sur la bible. La communauté scientifique de l'époque, elle-même, est divisée.
Pourtant, Darwin évite de parler de l'homme, dans son livre, cette idée le gênant sans doute trop. Il le fera pourtant quelques années plus tard, dans l'ouvrage Descent of Man.

Dès la parution de l'Origine des Espèces, plusieurs domaines scientifiques commencent à l'étudier. Les grandes avancées en matière de biologie, de génétique, de paléontologie, de biologie moléculaire et de virologie sont principalement dues à la compréhension de l'évolution, et à sa mise en exergue par Darwin.
La communauté scientifque se mettra, dans l'ensemble, d'accord sur les principes de l'évolution dès le milieu du XXème siècle.

Il faudra près de 150 ans à l'Eglise pour y arriver. En 1893, le pape Léon XIII affirme que, conformément au Concile de Trente, tout ce qui est écrit dans la bible est vrai.
C'est le pape Jean-Paul II qui, en 1996, annoncera que "l'évolution est plus qu'une hypothèse", ce qui provoquera un nouveau schisme au sein de l'Eglise. Cependant, tout en acceptant le principe de l'évolution, ni lui ni son prédécesseur n'acceptent que l'homme puisse être défini par " le produit accidentel et dépourvu de sens de l'évolution ".

A l'heure actuelle, de plus en plus d'églises et de groupements religieux se rallient aux différents mouvements créationnistes. Pour autant, leurs hypothèses sont largement rejetées par les scientifiques, du fait de deux choses :
- l'invocation de dieu, qui sort donc du champ de la raison et du cadre scientifique.
- L'a priori que les faits scientifiques doivent absolument concorder avec les textes sacrés.

Dans le monde actuel, le créationniste se parre de nouveaux rôles, pour une lutte plus large. En effet, le mouvement ne se situe plus uniquement dans le champ religieux, mais s'insère dans le domaine politique au sens large, qu'il s'agisse de la liberté de croyance, l'éducation, ou la simple liberté d'opinion.

Aux Etats Unis, le créationnisme a quitté le sud (appelée Bible Belt) pour gagner du terrain dans les classes plus élevées et instruites du nord, en même temps qu'une série d'actions visaient à "donner une chance" à cette idéologie.
Dès 1920, William Jennings Bryan milite pour que l'interdiction d'apprendre l'évolution à l'école (en cours dans un ou deux états du sud) devienne un nouvel amendement à la Constitution - soit une loi fédérale. Il n'y parviendra pas mais, cinq ans plus tard, une quinzaine d'états interdisent l'éducation de l'évolution.

Le 28 janvier 1925, l'état du Tennessee met en place le Butler Act, qui stipule qu'" il est illégal pour tout enseignant de toute université, école normale et toutes les autres écoles publiques de l'État [...], d'enseigner toute théorie qui nie l'Histoire de la Création Divine de l'homme comme enseigné dans la Bible, et d'enseigner à la place que l'homme est descendu d'un ordre inférieur des animaux."
Une association, l'Union Américaine pour les Libertés Civiles trouve un professeur acceptant d'enfreindre le Butler Act, et c'est John Thomas Scope, jeune professeur de sciences naturelles de 24 ans qui accepte.
Soutenu par l'ACLU, Scope va jusqu'au procès, espérant que la Cour Suprême prendra fait et cause pour lui. Sans que la communauté scientifique ne se déplace, il perd, et doit payer une légère amende. Mais le procès a été largement médiatisé, et l'opinion publique était favorable à Scopes.
Il faudra attendre 1967 pour que l'interdiction soit levée par la Cour Fédérale, qui en appelle au Premier Amendement (liberté de croyance et d'expression).

Dans la foulée, le créationnisme, de plus en plus mal vu, se dote d'un nouveau titre, ronflant, faisant appel à une idée plus proche de la science : le dessein intelligent.

En 2004, le Procès Dover (Kitzmiller vs Dover Area School, en fait), fait la une des presses du monde entier.
Dans le courant de l'année, le conseil pédagogique de l'école de Dover, Pennsylvanie, ajoute un ensemble de déclarations créationnistes au cursus pédagogique des cours de biologie, et notamment un message de mise en garde avant l'étude de l'évolution, et les élèves doivent être mis au courant de l'existence en grand nombre d'ouvrages créationnistes, dont le célèbre "Of Pandas and People".
S'attendant à des poursuites, l'école s'engage auprès du Discorvery Institue (Seattle), et d'un cabinet d'avocats renommé.
Au début de l'année 2005, un groupe de parents d'élèves, dirigés par Tammy Kitzmiller, et soutenu par l'ACLU et la communauté scientifique, intente un procès contre l'école.
Plusieurs créationnistes, dont Michael Behe, font partie des experts engagés par le groupe scolaire.
Parvenant à démontrer que le dessein intelligent est bel et bien du créationnisme, l'accusation obtient gain de cause.
Il s'agit là, en réalité, de l'une des plus grandes victoires sur le créationnisme, au XXème siècle.

En Europe, le créationniste gagne aussi de la place. Des écoles des Pays-Bas, d'Allemagne, de Suède, de Pologne et de Russie l'ensignent. De même, de plus en plus d'étudiants s'opposent aux cours sur l'évolution.
En 2004, un ministre Italien signa un décret interdisant l'éducation de l'évolution au collège, qu'il dut retirer.
Le 4 octobre 2007, le Conseil de l'Europe établit une résolution interdisant l'étude du créationnisme et du dessein intelligent.


Le créationnisme se retrouve, depuis les années 1980, dans toutes les couches de la société, et dans les trois principales religions monothéistes.
S'il est bien entendu originellement lié, de fait, au christianisme, il s'est étendu au judaïsme, dont la doctrince considère pourtant que la Thora est un livre à prendre comme un guide et non comme une vérité. A l'heure actuelle, plusieurs groupes orthodoxes présentent des doctrines créationnistes.
Enfin, l'islam, dont l'essor des années '80 a permit un mélange culturel auparavant inexistant, et qui prédomine aujourd'hui en matière de créationnisme - reprit au christianisme.
Il est surtout présent en Turquie, dans plusieurs pays Européens, et enAmérique du Nord, ainsi que dans plusieurs pays majoritairement musulmans dans le monde.


Aux Etats-Unis, l'institut de sondage Pew a montré que 65% des Américains étaient favorables à l'éducation du dessein intelligent.
38% des sondés ne veulent pas que l'évolution soit étudiée à l'école.
Fin 2007, un autre sondage, du Journal des Sociétés de Biologie Américaines estiment que 29% des sondés considèrent que la vie a été créée sous sa forme actuelle.
Au début de l'année 2006, un sondage Anglais de la BBC annonce que 40% de la population est d'accord pour que le créationnisme soit étudié à l'école.
En France, la plupart des sondages estiment à environ 8% le nombre de créationnistes, mais il semble qu'aucune étude complète n'ait été réalisée.



Sources :
Lucy et l'Obscurantisme, Pascal Picq, Odile Jacob, 2007
Dieu Versus Darwin : les créationnistes vont-ils triompher de la science?, Jacques Arnoult, 2007, Albin Michel
Wikipedia

A noter également, la page "les dangers du créationnisme dans l'éducation", la résolution du Conseil de l'Europe :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_dangers_du_cr%C3%A9ationnisme_en_Europe
Revenir en haut Aller en bas
DementiaMagister

DementiaMagister

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 35
Localisation : Bas rhin

Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Re: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitimeSam 1 Aoû - 17:39

Excellente synthèse quinlan_vos.

Citation :
Aux Etats-Unis, l'institut de sondage Pew a montré que 65% des Américains étaient favorables à l'éducation du dessein intelligent.
38% des sondés ne veulent pas que l'évolution soit étudiée à l'école.
Fin 2007, un autre sondage, du Journal des Sociétés de Biologie Américaines estiment que 29% des sondés considèrent que la vie a été créée sous sa forme actuelle.
Au début de l'année 2006, un sondage Anglais de la BBC annonce que 40% de la population est d'accord pour que le créationnisme soit étudié à l'école.
En France, la plupart des sondages estiment à environ 8% le nombre de créationnistes, mais il semble qu'aucune étude complète n'ait été réalisée.
Ces chiffres sont effrayants.

Quand au créationnisme islamique, un sinistre exemple est donné avec le prédicateur turc Arun aya et son atlas de la création, d'une fausseté navrante.
Revenir en haut Aller en bas
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Re: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitimeSam 1 Aoû - 17:58

Oui.
Of Pandas and Men est pas mal non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Samaël

Samaël

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 26

Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Re: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitimeDim 9 Aoû - 17:16

article ajouter
Revenir en haut Aller en bas
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Re: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitimeDim 9 Aoû - 17:55

Merci Samaël.
Revenir en haut Aller en bas
casdenor

casdenor

Messages : 141
Date d'inscription : 05/11/2009

Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Re: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitimeJeu 10 Déc - 12:04

Erreur 1:
le créationnisme (le fait de penser que la terre et l'homme ont été conçs comme décrits dans la bible)
le créationnisme chrétien. Tout les créationnismes ne sont pas chrétiens.

Erreur 2:
La Genèse, le premier livre de la bible, décrivant comment, en six jours (ou six mille ans, selon les interprétations) dieu créa la terre et la vie animale.
Un jour est mille an et mille an est un jour ne signifie pas "six mille ans", mais "une longue durée, faudrait revoir tes exégèses de la bible.

Erreur 3:
S'il est bien entendu originellement lié, de fait, au christianisme
le créationnisme n'étant pas remis en cause avant darwin, il n'était pas explicité, mais il était déjà bien présent. Confère: l'hermès trismégiste, texte antique traîtant de la création du monde.


Si au moins c'était bien renseigné et honnête comme article...
Revenir en haut Aller en bas
http://casdenor.leobaillard.Org
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 37
Localisation : FRANCE

Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Re: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitimeJeu 10 Déc - 14:59

Pour le 1, je suis d'accord, tous les chréationnismes ne sont pas chrétiens.
Mais, lorsque l'on parle de créationnise, on parle bien de celui-là, qui a d'ailleurs été également récupéré par beaucoup de musulmans (comme ils ont Adam et Eve en commun, c'est pas dur).
Les autres créationnismes portent généralement d'autres noms, et sont suffisamment rares pour ne pas faire de vagues. Mais, si tu souhaites en parler, tu es libre.

Pour le 2, les théologiens eux-mêmes ne s'accordent pas sur cette durée. De fait, je me base majoritairement sur l'avis des plus nombreux, ainsi que sur l'avis de certains "géologues", qui expliquent que la terre n'a que six-mille ans. Cela reste la base du créationnisme, quoi qu'on en dise, et est encore répeté, notamment par l'inénarable Harun Hayia.

Pour le 3, il est évident que le créationnisme n'était pas remit en cause avant Darwin. Bien que des gens comme Aristote ou Platon aient eu une idée différente de l'origine du monde, l'idée créationniste était plus que présente : c'était un "savoir" aussi certain que dire aujourd'hui que la terre est ronde. On parle donc de créationnisme par opposition à l'évolutionnisme.

Pour faire court, ce texte est argumenté autour de l'idée actuelle du créationnisme, et ne prend pas en compte ses origines. De fait, son but est d'expliquer une idée encore trop répandue, et non pas ses causes, ni ses justifications. Pour ces dernières, tu peux toujours lire Des Pandas et des Hommes, ou Harun Hayia, ou n'importe quelle encyclopédie datant du XVIII ou XIXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le créationniste expliqué Empty
MessageSujet: Re: Le créationniste expliqué   Le créationniste expliqué Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le créationniste expliqué
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: LIBERTATHEE :: Discussion sur les Articles-
Sauter vers: