Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Matrix

Aller en bas 
AuteurMessage
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: The Matrix   Mar 23 Juin - 19:52

Oui, bon, d'accord, on peut se demander ce que fait ce film ici...
Pourtant, il s'agit d'un film particulier, qui fait autant appel à une culture religieuse (plutôt) intelligente, à une bonne culture générale, et à un sens de la philosophie particulier.
Certains y ont vu un film social(iste) (voire quarrément communiste), d'autres une preuve de foi immense, etc...
En tout cas, un film qui a changé pas mal de choses dans le petit monde du cinéma fantastique (sans compter que c'était certainement la dernière fois que les frères Wachowski faisaient un bon film).
Bref, un film à part qui, je pense, se doit d'entrer au panthéon des films à avoir vus pour sa culture générale (avec King Kong, la Belle et la Bête de Cocteau, Star Wars et d'autres).
Sans compter qu'il a, ajourd'hui 23 juin 2009, dix ans, ce film.

Et Neo? Comme une Alice ghotique et désoeuvrée (mais moins perverse que l'originale), il court toujours après son Lapin Blanc.
Ah! Ces enfants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DementiaMagister

avatar

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 34
Localisation : Bas rhin

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 23 Juin - 20:30

Matrix est un bon film c'est vrai, ce que je lui reproche, c'est son coté "auberge espagnole", on peut l'interpreter de toutes les manières possible en le triturant dans tout les sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camio

avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 07/09/2009
Localisation : France

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 22 Sep - 11:49

DementiaMagister a écrit:
ce que je lui reproche, c'est son coté "auberge espagnole", on peut l'interpreter de toutes les manières possible en le triturant dans tout les sens.

C'est rigolo, c'est justement ce qui me plaît ! Les grilles de lecture sont extrêmement nombreuses et peuvent être menées assez loin. Le gros problème du film selon moi, c'est le jeu des acteurs, écrasés par un scénario épique au sens littéral.

L'une des grilles de lecture que je préfère, celle d'Eric Furze, interprète la trilogie comme une tentative de réunification de la mythologie occidentale et de la mythologie orientale.

Citation :

The interesting thing about the mythos of The Matrix is that it has managed to combine the Eastern and Western mythological traditions by creating, in Neo, a “hero’s hero” of sorts: a character who possesses the redemptive power of both Buddha and Christ, the egoless and the individuated, identification and relationship. The Wachowskis are certainly the first within the cinematic community to succeed at anything like this, and are perhaps breaking ground in wider arenas as well. They have created a proto-myth that is attempting to unify what became divided at the beginning of the Zoroastrian tradition. While within the Matrix, Neo functions in his role as the Buddha: at one with everything, able to manipulate “reality” at will. Outside the Matrix, in the “real” world, Neo will function as a Christ figure: apart from divinity but able, through his relationship with it, to direct its power.

Sa prévision sur Revolutions est impressionnante d'acuité je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libresansdieu.org/bb/index.php
Samaël

avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 22 Sep - 18:18

le premier est génial (sauf la fin , qui est franchement nul ) , j'ai moins apprécié les deux suivant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 22 Sep - 20:01

J'ai bien aimé le troisième, pour son côté bourrin. et les Animatrix. Sinon, je trouve que le deux se paume un peu entre deux mythologies, pour ne pas en resortir, à part dans cette vision christique de la fin du 3, avec un Neo/Jésus qui fait aussi office de justice (aveugle).

Si je me souviens bien, je me suis pris deux grosses claques, cette années là (1999) : Matrix et Blair Witch Project. Je regrette de ne jamais avoir peur pendant un film, mais voir toute une salle de cinéma crier en même temps, c'est carrément jouissif, surtout quand tu ne vois rien à l'écran.
Maintenant, ils utilisent le Bullet Time Effect dans des pubs à la gloire de l'armée de terre, et ils tournent tous les films d'horreur en caméra à l'épaule ou avec un camescope (comme Cloverfield, Rec. ou Zombie Diary).
Mention spéciale, quand même, à Redacted, le dernier De Palma, magistral (mais pas dans le même registre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EspressoFrog

avatar

Messages : 524
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 48
Localisation : Le San Ku-Kai

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 22 Sep - 20:13

Quand je l'ai vu la première fois j'étais trop trop geek hardocre engoncé dans mon Masamuné Shirow (Appleseed, Ghost in the Shell, Dominion Tank Police) ou les vieux romans pre-cyberspace comme L'Onde de Choc de Brunner (Shockwave Rider) et les nouvelles/romans sur les fausses réalités de Phil K. Dick (Ubik , Time out of Joint par exemple) pour apprécier le film. Sans parler de ma collection en VHS de vieux films de John Woo, etc...

Donc quand The Matrix est sortit j'ai crié "au plagiat", a la mauvaise copie d'idée antérieures, au "dumbing down" de certains thèmes de S.F. a la populisation de certain trucs 'achements geek profond, etc... Ou du pillage de la culture ciné asiatique dont je pensais être le seul a comprendre. C'est pour dire l'état de nerdisme ou j'étais.

A l'époque j'avais même fait une liste des 20 idées foireuses du films, des 20 scènes copiés a Ghost in the Shell ou autre, des 100 défauts du truc. C'était pour moi une abomination. Le fait que le film soit non seulement devenu populaire mais en plus soit copié partout a encore plus horrifié le geek élitiste antisocial qui était en moi.

Mais maintenant je voudrais bien le revoir la tête reposé loin des turpitudes du geekisme des années 90 qui se vantait tout savoir et tout prédire et ne parler qu'a ceux qui aussi lisaient les petites bulles en bas dans les mangas de Shirow. En fait a cause de tout ca je n'ai jamais vraiment pu apprécier ce film.


En fait quand on vois l'interview des deux frères Warchowsky ils ont en rien a battre non plus, ils ont simplement fait ce qui leur semblait "cool" sans trop aller trop loin dans la philosophie un peu comme John Carpenter fais des fois ses trucs, une cannette de bière a la main. Ils ont eut moins de chance avec les deux autres. Mais je pense qu'entre la presse et les geeks il y a eut un mouvement d'onanisme mutuelle qui a fait monté ce film trop haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EspressoFrog

avatar

Messages : 524
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 48
Localisation : Le San Ku-Kai

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 22 Sep - 20:23

quinlan_vos a écrit:
tous les films d'horreur en caméra à l'épaule ou avec un camescope (comme Cloverfield, Rec. ou Zombie Diary).
Mention spéciale, quand même, à Redacted, le dernier De Palma, magistral (mais pas dans le même registre).

Dans l'horreur il y avait Alien, quand ils vont vers le "delerict" au début, c'est filmé en grésille-o-vision avec les cameras du costume mais la encore c'est live et non pas vu après les faits. Il y a toujours la bande vidéo dans la station norvégienne de The Thing par Carpenter mais la non plus c'est pas tout le film. Mais c'est vrai que ce genre de vues a travers une autre camera qui elle même montre un truc intéressant mais hors champs ou mal préservé titille la curiosité. On a vraiment envie de voir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camio

avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 07/09/2009
Localisation : France

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 22 Sep - 20:33

EspressoFrog a écrit:
En fait quand on vois l'interview des deux frères Warchowsky ils ont en rien a battre non plus, ils ont simplement fait ce qui leur semblait "cool" sans trop aller trop loin dans la philosophie

C'est possible(*), ce qui rendrait l'œuvre encore plus grandiose pour moi. Paul Valéry disait que la volonté de l'auteur est une chose, mais que la signification de l'œuvre en est une autre. Les W ont balancé tout ce qu'ils avaient dans la cervelle, consciemment et inconsciemment, toutes leurs influences, et ça donne quelque chose qui me parle personnellement. D'ailleurs je me souviens d'une interview où ils disaient être ressortis intellectuellement lessivés de cette aventure. Quiconque a réalisé une œuvre en s'y investissant à 100% a une idée de ce que ça signifie.

(*) Même si hautement improbable vu le nombre de références très précises, à l'hindouisme par exemple comme le montre le bouquin de Pradheep Challiyil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libresansdieu.org/bb/index.php
EspressoFrog

avatar

Messages : 524
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 48
Localisation : Le San Ku-Kai

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 22 Sep - 21:25

[quote="Camio"]
EspressoFrog a écrit:
C'est possible(*), ce qui rendrait l'œuvre encore plus grandiose pour moi. Paul Valéry disait que la volonté de l'auteur est une chose, mais que la signification de l'œuvre en est une autre. Les W ont balancé tout ce qu'ils avaient dans la cervelle, consciemment et inconsciemment, toutes leurs influences, et ça donne quelque chose qui me parle personnellement. D'ailleurs je me souviens d'une interview où ils disaient être ressortis intellectuellement lessivés de cette aventure. Quiconque a réalisé une œuvre en s'y investissant à 100% a une idée de ce que ça signifie.

(*) Même si hautement improbable vu le nombre de références très précises, à l'hindouisme par exemple comme le montre le bouquin de Pradheep Challiyil.

En tout cas il sont resté abordables et sympa et n'ont donné de leçons a personne. D'autres metteurs en scènes se seraient déjà pris une grosse tête ou aurait joué les mystiques, eux sont resté nature. Merci pour la référence, j'irais bien jeter un œil sur le livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Matrix   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Matrix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Muhammad sur grand écran, par le producteur du Seigneur des Anneaux et matrix
» La métaphore religieuse des films la Matrice ( the Matrix)
» The LIVING MATRIX film en Français
» le producteur de "matrix" prepare un film sur l'islam....
» The Living Matrix (en français sous-titré)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: REFERENCES & LIENS :: Références :: Les films-
Sauter vers: