Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campagne anti-tabac : la pipe de travers.

Aller en bas 
AuteurMessage
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mar 23 Fév - 21:43

Le petit monde médiatico-culturel Français s'enflamme (à raison, pour changer) depuis quelques jours au sujet d'une nouvelle campagne anti-tabac, signée de la ligue de Défense des Non-Fumeurs, ou DNF.
Après les mini scandales - rapidement étouffés et oubliés - de la RATP qui censurait de ses affiches la pipe de Jacques Tati (pourtant emblématique) ou la fumée de cigarette de "Gainsbourg" (emblématique aussi), les fumeurs se retrouvent une nouvelle fois dans la ligne de mire de ces non-fumeurs fumistes.
C'est une habitude, me direz-vous. Depuis la loi Evin en 1992, ils ont l'impression de pisser plus loin que les autres.
Sauf que la DNF n'y est pas allée avec le dos de la cuiller, cette fois, avec cette affiche :


Comme d'habitude, ce n'est pas le message qui choque - les fumeurs savent tous ce qu'ils risquent, et les photos ne changent rien.
Mais il s'agit bien ici de comparer la cigarette, encore (presque) une liberté avec la fellation forcée, le viol, de deux ados.
Faire l'amalgame entre la pédophilie et le tabac, il fallait l'oser. Le moins qu'on puisse dire, c'est que, si ces messieurs-dames de la DNF ont les sphyncters qui se crispent au son du briquet, ils semblent au moins plus détendus côté braguette.
En plus de hérisser de nombreux fumeurs - encore une fois stygmatisés et presque rendus coupables des pires horreurs - cette campagne au goût amer est considérée, on le comprend, comme une véritable honte par toutes celles et ceux qui ont subi des biolences sexuelles, ou simplement ceux qui se rendent compte de la stupidité de l'amalgame.

D'une manière générale, il n'est pas étonnant que tout ce qui s'autoproclame "anti..." soit finalement aussi extrémiste qu'un taliban devant une quotidien Danois.
La colère est aussi stupide, et les armes sont les mêmes : le choc, la terreur, l'amalgame, une présence politique et médiatique constante. Ca s'appelle du lobbying.
Ou une religion.
A quand les attentats-suicides dans les bureaux de tabac?

Car l'objectif, pour les enragés de la DFN comme pour les talibans et autres Intransigeants est bien toujours - essentiellement par la peur - d'imposer au monde leur propre vision manichéenne des choses, quitte à laisser de côté les libertés individuelles.
La liberté des autres commence là où finit la mienne.
Car le choix de fumer ou non, en toute connaissance de cause, existe bien, et reste une liberté.

Durant des années, en toute sociabilité, les choses se sont bien passées. Chacun connaissait les risques liés à la cigarette, et les uns et les autres s'entendaient, faisaient des concessions. On ne fumait pas chez un non fumeur, mais le non fumeur acceptait une atmosphère fumeuse au bar, et parfois au restaurant.
Ca passait bien, tranquillement.
La cordialité était de mise.

A présent, l'antitabagisme devient un culte, une guerre qui n'hésite pas à utiliser de vraies victimes pour asseoir son propos. Au jourd'hui, le fumeur est un pédophile. Demain, il sera Hitler. Et les pauvres petits non-fumeurs qui souffrent... Un jour, peut-être aurons-nous droit à une gerbe sur la tombe du Fumeur Passif Inconnu, qui sait.
On cherche à dégoûter et à choquer des fumeurs déjà pas mal stygmatisés, autant que cette secte qu'est la Peta cherche à dégoûter les amateurs de steack tartare.
Une nouvelle bataille semble donc ouverte, la liberté des uns contre celle des autres. Les non-fumeurs les plus extrémistes, qui savent se faire entendre, contre les fumeurs silencieux, déjà accusés de meurtre.
A la fin, lorsqu'il n'y aura plus de choix, quelle liberté restera-t-il?

Si fumer tue beaucoup, arrêter de fumer rend parfois con. Et j'aurais personnellement toujours plus de respect pour les morts que pour les cons : au omins, ils savent se taire.
Ce qui me rappelle un phrase de Michel Audiard : "les cons, ça ose tout. C'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mar 23 Fév - 21:49

Un erratum.
Ce n'est pas Défense des Non-Fumeurs, mais Droit des Non-Fumeurs.
Toutes mes excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfefarci

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 31

MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mar 23 Fév - 22:38

Quels droits les non-fumeurs peuvent-ils encore prétendre défendre ? Il est déjà interdit de fumer dans tous les endroits où ils sont susceptibles d'être incommodés, donc à part l'interdiction totale de la cigarette, je ne vois pas bien ce qu'ils peuvent encore revendiquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mar 23 Fév - 22:39

Ben c'est justement ce qu'ils demandent (exigent serait plus juste...). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galilaei

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 39
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mer 24 Fév - 11:04

L'interdiction du tabac?

C'est pas demain que cela arrivera. Les recettes fiscales générées par le tabac sont énormes. Le gouvernement hypocrite augmente sans cesse les accises sur le tabac pour soit disant inciter les gens à arrêter alors que si les gens arrêtent de fumer, l'état fait faillite et il le sait. C'est seulement pour garnir les caisses de l'état.

Même chose avec le carburant: Un certain nombre de nouvelles taxes "écologiques" sont régulièrement pondues dans le but (prétexte) de diminuer l'émission de gaz à effet de serre. Leur seul but réel est de générer des profits. Les travailleurs ne peuvent pas faire autrement que de prendre leur voiture pour travailler. Surtout lorsque la première qualité que l'on demande à un candidat à l'embauche est la flexibilité. Lorsque le prix du baril a explosé il y a deux trois ans faisant passer le prix du litre de 1,1 à 1,6 euros, les politiciens ont prétendu être scandalisés et que cela était triste pour les gens obligés de prendre leur bagnole pour travailler. Lorsqu'on a fait remarquer qu'une diminution du pourcentage de la taxe pourrait faire descendre le prix à la pompe sans que le montant total des taxes perçues par l'état ne diminue les politiciens ont fait la sourde oreille....


Hypocrisie, Hypocrisie, Hypocrisie...

Le jour ou nous voulons faire pression sur nos gouvernements, il suffira que personne ne fasse le plein de sa voiture pendant un mois. On verra alors les politiciens ramper comme des lopettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eymeric

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 27/02/2010
Age : 29
Localisation : Stockholm

MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mar 2 Mar - 14:29

Petite mise à jour dans l'actualité: http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/27/comment-faire-un-tabac-avec-une-campagne-fantome_1312199_3234.html. Il ne s'agissait en fait pas d'une campagne de pub à proprement parler, la réelle campagne a été le scandale et le retentissement de l'affiche dans les médias. Le procédé est, je trouve, ingénieux mais la publicité en elle-même particulièrement grossière, bien que j'aime la provoc'. Malgré réflexion, je n'arrive toujours pas à trouver le lien entre le fait de fumer et d'être "violé" mis à part le jeu de mot avec la pipe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendes-urbaines.over-blog.fr
Pakete

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 37

MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mar 2 Mar - 17:38

Je pense qu'ils ont voulu faire le rapprochement des non fumeurs qui subissent la fumée des fumeurs...

Bon sinon, la seule façon de préserver la santé de tout le monde sera d'interdire les produits toxiques servant à la fabrication du tabac mais ça, ça ne risque pas d'arriver (bien malgré les pubs de prévention passant actuellement à la télé assez hypocrites au passage - il suffirait d'une loi...) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   Mar 2 Mar - 18:02

Oui, tout est question d'hypocrisie, c'est le souci.
Et ce sont toujours ceux qui font le choix - en connaissance de cause, encore - de fumer qui en pâtissent : hausses régulières du prix, rejet de certains endroits (je sens que je vais encore en pourrir à la terrasse des cafés, cet été, des non-fumeurs), stygmatisation et amalgame (entre assassin et pédophile, on va bientôt se faire tirer à vue...)...
Bref... Il suffirait que les gens s'entendent et qu'ils cessent de vouloir jouer à celui qui est le plus stupide, à coups de "je veux pas donc personne ne veux"...
Moi je ne veux plus sentir l'odeur des voitures dans ma rue le matin, et je veux de la place pour marcher avec ma canne.
Je ne traite pour autant pas les automobilistes comme des meurtriers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne anti-tabac : la pipe de travers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne anti-tabac : la pipe de travers.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La campagne anti-tabac qui fait scandale
» Décret anti-tabac N°2006-1386 du 15.11.2006
» Non respect de la loi anti-tabac
» Campagne anti-fourrure de Protection des Animaux
» spot anti tabac choc 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: FORUM :: Société-
Sauter vers: