Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 montée des superstitions vs progrès du savoir

Aller en bas 
AuteurMessage
tguiot



Messages : 242
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 34

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeDim 22 Nov - 2:20

Je ne peux m'empêcher d'être dérouté par ce paradoxe: alors que la science progresse, qu'on sait de mieux en mieux expliquer le fonctionnement de notre monde (jusqu'à un niveau de détail parfois époustouflant), on assiste parallèlement à un retour et une montée non seulement du religieux, mais surtout de toutes les superstitions, surtout dans le domaine des médecines alternatives.

Comment expliquer ces deux courants apparemment contraires?

Pour ma part, j'ai deux éléments de piste:

1. Le progrès lui-même

Le progrès considérable du savoir le rend très rapidement abscons pour celui qui ne l'a jamais approché. Aujourd'hui, à moins d'avoir fait des études scientifiques, ou d'être très très curieux (ce qui n'est pas la vertu principale chez Homo Sapiens), on est vite submergé par la quantité de choses "à savoir" (bien qu'il ne faut pas, à proprement parler, les savoir). C'est une question pragmatique: étant donné l'impossibilité de traiter autant d'informations, et la fainéantise intellectuelle prégnante, l'ignorance n'est qu'une conséquence légitime.

Mais ce progrès n'amène pas seulement une simple croissance du savoir, il le rend également plus complexe, c'est-à-dire plus difficile à comprendre. L'exemple ultime à ce sujet est sans aucun doute la physique quantique. Le monde auquel il s'applique semble régi par des lois totalement étrangères à notre entendement. Moi-même, qui l'ai étudiée dans mes cours (en 2e année, cours de physique quantique, passionnant), je reste toujours dans un état d'incompréhension (quoique d'acceptation... parfois réservée) face à cette théorie. La complexité rend donc la compréhension difficile; pas étonnant de voir certains comprendre parfois complètement de travers tel concept scientifique. La vulgarisation elle-même est plus ardue, et ne fait qu'augmenter les mauvaises interprétations qu'on peut se faire. J'ai pris l'exemple de la physique quantique parce qu'il nous offre un paradigme étrangement original et nouveau, mais aussi parce qu'elle sert, bien malgré elle, les délires new age des ésotériques et autres atteints du cerveau.
Bien entendu, la fainéantise intellectuelle que je dénonce plus haut n'aide en rien à combattre le problème au niveau complexité/compréhension... au contraire.


2. La surinformation

On pourrait penser que l'incroyable essor des moyens de communication (internet en tête) nous faciliterait la tâche pour gérer la quantité d'informations grandissante grâce aux progrès de la science.
Il n'en est rien. La facilité d'accès (aussi bien en tant que lecteur qu'en tant qu'auteur) à l'information provoque en réalité un ras-de-marée d'informations inutiles, fausses, ou parfois simplement plus divertissantes qu'un article sur la réduction du paquet d'ondes suite à l'observation.
La boue nous inonde, on en a tant devant les yeux qu'il faut un fameux décrassage avant de pouvoir voir les quelques belles fleurs qui émergent de cette mare puante.
Comment l'utilisateur lambda pourrait-il filtrer les informations? À moins de disposer à l'avance d'un certain esprit critique, et de n'être pas trop infecté par les croyances et autres superstitions, il a peu de chances de s'en sortir.



Voilà en tout cas deux idées qui expliquerait la tendance à l'ignorance, alors même que le savoir est de plus en plus grand et de plus en plus accessible.

D'autres idées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greem

greem

Messages : 460
Date d'inscription : 22/06/2009

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeDim 22 Nov - 4:20

Je crois (sic) qu’on est dans une époque ou les croyances n’ont jamais été aussi irrationnelles qu’aujourd’hui puisqu’elles rentrent directement en conflit avec nos connaissances scientifiques, contrairement à il y a 2000 ou les hommes ignoraient encore certaines choses. Mais les gens ont besoin de croire aux superstitions pour mettre un peu de piment dans leur vie, notre société est encore immature à ce niveau là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flaquedos.blogspot.com
DementiaMagister

DementiaMagister

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 35
Localisation : Bas rhin

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeDim 22 Nov - 11:15

Vous oubliez un autre problème : la Désinformation pratiquée par certains, et l'influence en terme de communication.

Prenons l'exemple des ogm dans lequel les chercheur ont une influence quasiment nulle en terme de communication, alors que ce terrorriste de Bové lui, a quasiment les medias à sa botte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël

Samaël

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 26

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeDim 22 Nov - 12:00

personnellement j'ai une petite théorie qui explique en partie ceci dans certains domaines :

le coter utilisateur.

qu'il s'agisse d'ordinateurs , de voiture , ou d'une télévision l'utilisateur cherche de moins en moins a comprendre comment fonctionne sont matériel (car il deviens de plus en plus complexe et simple a utiliser). Ainsi il y a quelque années la sortie du core 2 fessais un carton , aujourd'hui c'est a peine si les magasines spécialisés parle du core i7. Qui est aujourd'hui capable de savoir ce qui cloche dans sa voiture ? ou bien sais comment un téléphone portable envois les informations a un autre ?

et ce phénomène n'est pas cantonné a la technologie , les média s'y mettent et simplifie l'information , l'utilisateur cherche juste a savoir ce qu'il doit ou pas faire sans chercher pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camio

Camio

Messages : 475
Date d'inscription : 07/09/2009
Localisation : France

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeLun 23 Nov - 0:27

tguiot a écrit:
une montée non seulement du religieux, mais surtout de toutes les superstitions, surtout dans le domaine des médecines alternatives.

Tu es certain de ça, ou tu fais du laudator temporis acti ?

Y'avait eu un bon dossier dans la revue de l'afis :

montée des superstitions vs progrès du savoir Couv284

Je profiterai peut-être de ce fil pour faire un petit compte rendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libresansdieu.org/bb/index.php
tguiot



Messages : 242
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 34

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeLun 23 Nov - 1:39

Camio a écrit:
tguiot a écrit:
une montée non seulement du religieux, mais surtout de toutes les superstitions, surtout dans le domaine des médecines alternatives.

Tu es certain de ça, ou tu fais du laudator temporis acti ?

Je ne fais pas de "laudator temporis acti", mais je ne peux pas dire que j'en suis absolument certain non plus.

C'est en observant autour de moi que j'ai cette impression. Le plus grand indicateur étant certainement la production littéraire croissante à propos de toutes les superstitions. Ce me semble être un bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
quinlan_vos

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 36
Localisation : FRANCE

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeLun 23 Nov - 4:02

Le pire c'est que, à côté de ça, l'accès à l'information et au savoir n'a jamais été plus facile. Que ce soit sur Internet, par les magazines ou même quelques émissions à la télé (sur le câble, des chaînes entières y sont dédiées, et on peut citer le boulot de France 5 ou Arte), les bases du savoir sont partout. Seule suffit la curiosité pour s'y mettre réellement. Je désespère, dans mon quotidien, d'avoir de vraies conversations, avec des objections, des remises en question, etc...
Il manque aux gens l'esprit critique, l'intuition ou, simplement, la volonté et la curiosité pour approfondir l'information. Ils gobent tout, comme des boeufs.
Il n'y a qu'à voir l'effet qu'a provoqué l'annonce par Jean-Pierre Elkabach (pas terrible niveau vérif' de l'info, non plus) sur la mort de Pascal Sevran. Tout le monde s'est mit à chialer (à tort, c'était un foutu con) alors même qu'il faisait un démenti (bon, il est mort deux jours plus tard). Les gens prennent l'info, râlent, et critiquent les médias quand on se rend compte que l'info est erronée ou incomplète. Certes, ils ont une part criticable, mais ceux qui prennent l'information aussi. C'est pour ça que je regarde les infos sur trois chaînes différentes, que je vérifie sur Internet et que, dans la majorité des cas, je ne retiens que les titres. Je vérifie (ou approfondie) uniquement les trucs vraiment importants, et réserve souvent mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camio

Camio

Messages : 475
Date d'inscription : 07/09/2009
Localisation : France

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeLun 23 Nov - 10:14

Camio a écrit:
Y'avait eu un bon dossier dans la revue de l'afis :

montée des superstitions vs progrès du savoir Couv284

Je profiterai peut-être de ce fil pour faire un petit compte rendu.

...ou pas, vu que tout est en ligne. Je conseille en priorité l'article de Serge Larivée : "le cerveau humain sécrète du sens, et la croyance est la manière la plus rapide et la moins laborieuse d’en obtenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libresansdieu.org/bb/index.php
Galilaei

Galilaei

Messages : 180
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 40
Localisation : Belgique

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeMar 15 Déc - 10:47

Je suis entièrement d'accord avec vous lorsque vous parlez de surcharge d'infos, la désinformation et le "côté utilisateur"....

Voici mon avis:

1) Le monde réel et tangible n'est pas assez "sexy" pour que les gens (sauf les sientifiques )s'en émerveille. Plus on décortique le fonctionnement d'un phénomène moins il est mystérieux et attrayant. C'est un peu comme quand Sherlock Holmes explique le cheminement de ses déductions au Dr Watson: Au début cela semble être de la magie et à mesure qu'il l'explique cela devient simple et sans intérêt.

2) La paresse intelectuelle et l'absence d'intérêt pour les choses qui entoure l'H. sapiens (de moins en moins sapiens). C'est une forme de pragmatisme extrême. Reconnaissons que la plus part du temps, pour des gens comme nous, les connaissances que nous accumulons "pour le plaisir" sont un luxe complètement inutile.

En quoi cela peut-il être utile pour moi de savoir des choses telles que: l'histoire de l'antiquitée, le fonctionnement du TDC d'un U-boot de type VIIC, la composition de l'atmosphère de Vénus, le fonctionnement d'un accélérateur de particule, le type de végétation qui poussait en Laurasie au Crétacé inférieur....?

En bref, à part pour des cinglés ultra-curieux dans notre genre cela ne sert à personne.

3) La spécialisation obligatoire: vu la masse de connaissance indispensables au fonctionnement de nos sociétés modernes, il est plus pratique de former des spécialistes qui ne sont plus que des maillons.

4) Les gens veulent que leur vie ait un sens. Ils n'arrivent pas à admettre qu'ils sont insignifiants dans l'univers. Ils ne peuvent admettre que leur vie, à l'échelle de temps et d'espace de l'univers n'existe pas (elle n'est pas "significative). Ca les angoissent. En fait la science leur démontre qu'ils ne sont rien alors que la religion les place au centre de l'univers. Et donc ils choissisent majoritairement de croire en la religion même si souvent ils savent que la religion est complètement fausse. Car ne nous y trompons pas; l'immense majorité des croyants n'y croit pas vraiment mais s'autopersuadent qu'ils y croient.

Par exemple: ma femme se dit catholique: Elle ne croit pas en l'immaculé conception, en l'infaillibilité papale, en la trinité, aux miracles, au saints, aux anges, à l'enfer et au diable. Elle n'a jamais lu St paul, n'a jamais entendu parler de St Thomas d'aquin et de ses preuves débiles de l'existance de dieu. Elle n'a jamais lu l'ancien testament et encore moin les descriptions de cet horrible dieu méprisable qui y est décrit... Elle n'est en fait pas plus catholique que moi. Elle "croit en jesus" mais ne connaît presque rien du nouveau testament...

Elle croit juste à une vie après la mort et peut être aussi aux anges gardiens qui la protègent.

Cela ne l'empêche pas comme l'immense majorité des "croyants" de participer à tout ce barnum et de favoriser sa perpétuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camio

Camio

Messages : 475
Date d'inscription : 07/09/2009
Localisation : France

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeMar 15 Déc - 11:03

Galilaei, vu le mépris des religions que tu affiches sur ce forum, comment peux-tu être maqué avec une personne qui croit aux anges gardiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://libresansdieu.org/bb/index.php
DementiaMagister

DementiaMagister

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 35
Localisation : Bas rhin

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeMar 15 Déc - 11:08

Galilaei a écrit:

1) Le monde réel et tangible n'est pas assez "sexy" pour que les gens (sauf les sientifiques )s'en émerveille.
De même, les gesn ne souhaites pas que leur méconception soit brisée : allez parler des cycles parasitoide des ichneumon à un tenants du naturel=eden.

Galilaei a écrit:

4) Les gens veulent que leur vie ait un sens. Ils n'arrivent pas à admettre qu'ils sont insignifiants dans l'univers. Ils ne peuvent admettre que leur vie, à l'échelle de temps et d'espace de l'univers n'existe pas (elle n'est pas "significative). Ca les angoissent. En fait la science leur démontre qu'ils ne sont rien alors que la religion les place au centre de l'univers. Et donc ils choissisent majoritairement de croire en la religion même si souvent ils savent que la religion est complètement fausse. Car ne nous y trompons pas; l'immense majorité des croyants n'y croit pas vraiment mais s'autopersuadent qu'ils y croient.
C'est vrai. Il est plus valorisant, même si c'est faut, de croire en une créature imaginaire anthropomorphe que d'accepter son insignifiance.


Citation :
Elle croit juste à une vie après la mort et peut être aussi aux anges gardiens qui la protègent.

Cela ne l'empêche pas comme l'immense majorité des "croyants" de participer à tout ce barnum et de favoriser sa perpétuation.
En ce qui concerne ta femme, je me demande si il y a pas une contrariété comme le désir d'appartenir à un groupe et la peur d'être rejeté à cause du refus des normes sociales ?
Je m'avance un peu certes, mais la pression du groupe est une véritable horreur pour les individus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galilaei

Galilaei

Messages : 180
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 40
Localisation : Belgique

montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitimeMar 15 Déc - 11:54

Camio a écrit:
Galilaei, vu le mépris des religions que tu affiches sur ce forum, comment peux-tu être maqué avec une personne qui croit aux anges gardiens ?

J'ai beau être athée et anti-religieux, je n'en ai pas moins le sens de la tolérance vis à vis des personnes (pas des idées que je critique toujours). De plus ma femme est scientifique et une "croyante très basique". Il y a donc peu de conflits entre nous de ce point de vue la. Elle n'est pas du genre mystique déjantée, elle ne va JAMAIS à l'église, ne se fout jamais à genoux au milieu du salon pour psalmodier des salamalek à destination du p'tit jesus. En bref c'est une croyante dilletante comme la majorité des gens.

Elle est juste issue d'une famille assez croyante. Ce sont donc plutôt des réminiscence de son éducation plutôt qu'une adhésion pleine et sincère à tout ce fatra archaïque. Cela nous renvois à la question : "la religion dans l'enfance" et ce que cela implique du point de vue du formatage des esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




montée des superstitions vs progrès du savoir Empty
MessageSujet: Re: montée des superstitions vs progrès du savoir   montée des superstitions vs progrès du savoir Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
montée des superstitions vs progrès du savoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout ce qu'il faut savoir sur le kilt.
» 54 mm montées et peintes
» Comment savoir quels sont nos talents ?
» comment savoir si elle est enrhumé ????
» Les évaluations données par PISA : histoire de savoir de quoi on parle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: FORUM :: Société-
Sauter vers: