Pour la liberté et la promotion de l'athéisme, pour la sauvegarde de la raison contre les superstitions
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lundi 09 Novembre 2009

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 15:48

Another brick in the Wall…
Il est souvent étonnant de voir à quel point une idéologie peut desservir ce que l’on peut appeler la « nation humaine ». Bien sûr, ces mêmes idéologies, la plupart du temps, semblent parfaitement s’entendre, à condition d’avoir les arguments qui vont avec. Mais cela n’a pas toujours été le cas.
Construit en 122 par l’empereur Romain Hadrien, le mur du même nom a été l’un des premiers de ce type. Destiné à protéger Rome des barbares Pictes, Scots et autres. Hadrien estimait que l’empire Breton devait être détruit, puisque les autochtones se liaient de pactes avec les Sax (l’actuelle Allemagne), les Normands (Vikings) et les Celtes d’Irlande. Un mur fait pour affamer, pour cisailler et détruire un peuple.
Dix-huit siècles plus tard, on en prend d’autres et on recommence.
Question de nom, d’idéologie, presque de culte tellement les proportions en devinrent énormes. Bâti dans la nuit du 12 au 13 août 1961, le Mur de Berlin cristallisa, durant quarante ans, la guerre froide. Il en était sa représentation physique, un élément palpable que tous pouvaient voir. Question d’appellation, aussi. L’Allemagne de l’est, dévouée (appartenant) à l’URSS avait prit pour nom RDA, République Démocratique d’Allemagne, quand son opposé de l’ouest prit République Fédérale, RFA.
Enfin, durant quarante ans, ces deux frères ennemis alimentèrent les rumeurs et les fantasmes.
Du côté capitaliste, on parlait des morts, des famines et des privations de libertés qui régissaient l’autre côté.
Mais tout n’est pas là. La partition de l’Etat en deux parties existe depuis 1949, et la RDA voit un nombre conséquent de ses habitants fuir vers l’ouest. Avec le mur, tout cela est fini. En échange d’une précaire reconnaissance par l’Occident du titre d’Etat Souverain, cette même RDA accepte, dès 1963 de laisser se réunir (pour un mois maximum) quelques familles. Des gens qualifiés « d’improductifs » en particulier, les vieux, les handicapés. Autre demande, qui ne sera jamais acceptée, celle d’extrader tous les anciens citoyens d’Allemagne de l’Est. Ils appartiennent au communisme, après tout.
On se trouve dans un conflit moral, idéologique et humain fabuleux. Des morts, il y en a. Des familles désunies, des vies brisées, aussi.
Loin de représenter un exemple d’humanisme, les deux idéologies jouent une partie d’echecs qui semble infinie, dont le slogan aurait pu être « quelque soit celui qui gagne, le peuple perd ».
C’est John Fitzerald Kennedy, alors encore en vie (oui, je sais, elle est facile), qui définira le mieux ce que représente le Mur, dans son discours du 26 juin 1963 :
« Le bloc soviétique s’apparente désormais à une vaste prison dans laquelle les dirigeants sont obligés d’enfermer des citoyens qui n’ont qu’une idée : fuir ! Le Mur est un aveu d’échec et une humiliation pour toute l’Europe orientale. »
Puis, le Mur est tombé. Le Mur de la Honte. Le 9 novembre 1989, il y a tout juste vingt ans.

Comme pour chacun des évènements les plus dramatiques de notre histoire, nous nous sommes promis un « plus jamais ça » de rigueur. Plus jamais cette haine fratricide, plus jamais cette odieuse séparation des peuples humains.
Car il est un constat évident : à chaque fois qu’une guerre idéologique échoue de la sorte, la seule chose qui reste est un brin d’humanisme. On pense aux peuples, aux gens, à tous ceux qui n’ont pas choisi. Mais les impératifs donnés par une civilisation moderne axée sur bien autre chose que l’humanisme font que nous oublions bien vite tout cela. La Première Guerre Mondiale a laissé la place à une seconde, la première guerre du Golfe a laissé la place à une seconde et le mur… Qu’il soit physique, comme celui qui entaille actuellement la frontière entre Israël et la Palestine, ou mental, comme celui que nous érigeons en permanence contre nos pairs - question d’opinion, de politique, d’idéologie ou de religion - il reste toujours des mur honteux à abattre.
Si un accord entre tous les hommes n’est ni envisageable, ni opportun, on peut espérer, tout de même, une certaine compréhension. Une écoute, une présence, un dialogue sont préférables à toute guerre.
Si le Mur de Berlin a souligné, durant quarante ans, le pire de l’humanité, sa chute peut rester un espoir pour tous les murs qu’il reste à abattre.



Autre sujet, autre idéologie, mais pas tant que cela.
Vous le savez certainement tous, le prix des cigarettes a augmenté, aujourd’hui, en France. Plus 6%, ce qui fait une augmentation de 32% depuis sept ans. Il est loin le temps où, pour quinze Francs, je me payais un paquet de Camel. Je suis, depuis, passé aux Pall Mall, un peu moins chères, meilleures au goût (avis personnel). Mais quelle tristesse de voir ma buraliste préférée (une jolie et adorable blondinette) changer les prix affichés. Eh oui. Une hausse de presque trente Cents, ça fait mal.
Du côté de l’Etat, on murmure que la hausse des bénéfices sera d’environ quatre-cents millions d’Euros. Une partie, bien sûr, ira à la Sécurité Sociale, mais personne n’avance de chiffre. Ce peut être un Euro comme plusieurs millions.
Et les associations anti-tabac de dire et répéter qu’elles voudraient une hausse de 10% par an. Les fous!
Le pire est que les plus chiants en la matière sont les repentis. Comme si le fait qu’ils aient arrêté de fumer signifie que tout le monde doit en faire autant.
Le tabac est mauvais pour la santé, comme conduire sans ceinture, comme l’automédication (la France est le premier pays consommateur d’antidépresseurs), comme…
Bien sûr, on peut en appeler à la liberté, au choix. A titre personnel, j’écris ces lignes une Pall Mall entre les doigts, un café posé sur le bureau et… J’aime ça. Bien sûr que oui. Outre la dépendance effective (quoi qu’il m’arrive régulièrement d’arrêter durant quelques jours), il reste un vrai plaisir, cette légère décharge d’endorphines libérée par la nicotine lorsqu’elle atteint notre cerveau. Un plaisir à plus de cinq Euros le paquet, maintenant. Presque le prix d’une boîte de préservatifs (personne n’en fume?).
Ce qui est troublant, c’est que, encore une fois, ce sont ceux qui ont le moins qui payent le plus. Certes, rien n’empêche les riches Bolloré ou Dassault de fumer… Mais rien ne les empêche d’acheter leurs cigarettes en Andorre ou en Belgique, non plus.
Pour beaucoup de gens qui n’ont rien, la cigarette est un plaisir coupable, une manière de pouvoir dire « au moins, j’ai ça ». Ca, et le Loto.
Mais voila. Ca ne fonctionne pas comme ça.
Il est évident, par ailleurs, que l’Etat fonctionne comme une blague cynique. Chacun sait que seuls peu de gens n’arrêtent de fumer qu’à cause du prix. Ils continuent, parce qu’ils le veulent, comme d’autres continuent à prendre leur voiture pour parcourir les cinquante mètres qui les séparent de leur épicerie favorite. Il ne s’agit donc pas d’empêcher les gens de fumer, mais bien de gagner plus d’argent. Car, si l’on voulait réellement que les gens cessent avec la cigarette, on se contenterait de la rendre illégale, à la limite. Au moins de manière à avoir une base législative. Mais non. Sous couvert d’altruisme, l’Etat se contente de gagner. Et nous de payer.
Pourquoi ne pas taxer tous ceux qui ont un véhicule pour les accidentés de la route? N’ayant pas de voiture, je trouve l’idée géniale. Certes, ils sont déjà taxés. Bon.
Alors pourquoi ne pas taxer une part des bénéfices des grosses sociétés? Et pourquoi ne pas appliquer le système de l’impôt sur le revenu aux parachutes dorés et aux plus gros salaires (plus on gagne, mois les impôts sont importants, curieusement).
Je vais bientôt me faire traiter de bolchevik, mais bon. Continuons à creuser. A une époque où tout passe par un semblant de « mieux être » - mangez cinq fruits et légumes par jour, ne fumez pas, ne buvez pas, mangez du soja - il devient mal vu de décider par soi-même de ce qu’on veut faire de son propre corps. L’apparence compte. Il n’y a qu’elle qui compte, d’ailleurs, semble-t-il.
Alors, finalement, je me lance. Oui, fumer est une liberté individuelle. Comme se tuer au volant de sa BMW, manger gras ou de la viande. Ce sont des choses dont on peut profiter, qui sont légales, et qu’on peut aimer, n’en déplaise aux antis de tous poils. Déjà qu’on se les caille en hiver à devoir fumer à l’entrée des bars, sous les regards désapprobateurs des badauds (« tu as vu? Des fumeurs. Berk, ils sentent mauvais!) - on est à deux doigts de la ségrégation, non?
J’aime qu’on me dise que ma fumée dérange, assis sous le soleil d’été à la terrasse d’un bar. L’occasion d’envoyer se faire voir à l’ombre les importuns. Le simple fait de leur dire qu’ils n’ont qu’à entrer dans le bar - là où on ne fume pas - est jouissif. Les pourrir fait partie de mes occupations estivales favorites, j’avoue. Et je ne suis pas tendre.
Alors oui. J’avoue. Je fume, je bois (un peu) d’alcool, je mange gras, je mange de la viande, je baise, etc.
Et j’aime ça. Ca fait partie de ma vie, des choses que j’aime faire dans la vie. Je comprends parfaitement que d’autres n’aiment pas ça, et ne leur en veux pas. Pas de souci. Vous profiterez de votre vie quand vous vous réincarnerez.
Et nous retombons, finalement, sur nos pieds. Un mur s’érige entre les gens, entre des idéologies divergentes, là où une simple question de respect mutuel serait acceptable. Et voila pourquoi a été conçu le Mur de Berlin, et pourquoi les antis nous emmerdent… Le respect est rare. Chacun souhaite être respecté, mais ne se pose pas la question du respect de l’autre. Chacun a ses idées, et pense qu’elles prédominent sur les autres.
Au final, tout le monde y perd. En humanisme, en respect, en valeur.

Chers amis, j’en allume une à votre santé.


Greem "ca me déprime" - 2009 Flaque d'Os / autorisation Libertathée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greem

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 17:31

quinlan_vos a écrit:
Qu’il soit physique, comme celui qui entaille actuellement la frontière entre Israël et la Palestine, ou mental, comme celui que nous érigeons en permanence contre nos pairs - question d’opinion, de politique, d’idéologie ou de religion - il reste toujours des mur honteux à abattre.
Le "mur de la honte" (déjà ce terme n‘est pas objectif puisqu‘il n‘exprime le point de vu que d‘un des deux côtés, mais bref) permettait d’une certaine façon de contenir les conflits quand même. Compare ça à une bande de hyènes et de chacals s’éparés par une grille (qui a parlé du conflit israelo-palestinien ?) vire la grille pour jouer l’humaniste et tu verras le désastre que tu vas avoir. Faut pas non plus oublier que la chute du mur de Berlin ne signifie pas seulement la réunification de l'Allemagne, mais aussi l’effondrement d’une des deux idéologies. Il y a donc bel et bien un gagnant et un perdant dans l'histoire, même si plus de barrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flaquedos.blogspot.com
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 17:38

C'est sûr.
Mais je ne voulais pas m'embringuer dans une difficile étude des bienfaits et des méfaits du mur en lui même, simplement faire remarquer ce que cause, dans la plupart des cas, l'adhérence (même non voulue) à une idéologie.
Le mur n'était pas une faillite de cette idéologie (quoi qu'un peu, en fait), mais des deux : le communisme avec son absence de moralité et de lucidité, et le capitalisme avec son incapacité à créer le dialogue (toujours vrai, d'ailleurs).
De fait, la honte en revient un peu à tous les hommes qui ont "oeuvré" pour que le mur existe, et à tous ceux qui n'ont rien fait pour le retirer.
Quel que soit le choix qu'on prend - la guerre, l'intimidation, etc. - on est fatalement obligé de passer par un minimum de dialogue pour s'en sortir. Ou alors attendre que le plus faible se casse la gueule.
Mais, si le communisme avait gagné, nous en serions au même point : une défaite humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pakete

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 37

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 18:30

Un autre point de vue ^^:

http://intransigeants.wordpress.com/2009/11/09/9-novembre-1989-chute-du-mur-de-berlin/#comments

Désolé, j'ai pas pu résister !

PS: on y flood ou bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 18:58

Yep.
Vazy Pakete (j'avoue que j'ai plus trop le courage, après la petite déculottée que je me suis pris avec eux et que j'ai presque réussi à rattraper, mais maladroitement).
Pas de souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pakete

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 37

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 19:09

T'as pris une déculotée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 19:15

Presque.
J'ai fait l'erreur de les sous-estimer. J'aime pas quand je déconne comme ça.
Et puis ça m'a saoûlé. Le problème, c'est que lire leurs conneries me fout en colère. Ca me donne envie de les éclater un par un et de leur faire avaler leurs idées fascistes, mysogines et rétrogrades jusque derrière la glotte à coups de crampons sur un coin de trottoir, et de faire passer ça en leur faisant avaler leurs gonades.

Donc j'essaie de rester zen et je m'éloigne, jusqu'à ce que je sois certain de gérer une conversation avec eux sans les insulter.
Calme, concentration, maîtrise de soi, tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pakete

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 37

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 19:22

Bon...

Tu t'es effectivement un peu embrouillé... Mais quand Greem est intervenu, ils n'ont fait que répétition (et ils n'ont pas démontré l'existence de leur Dieu...) Wink

T'aurais peut être dû resté dans le sujet, en fait, au lieu d'attaquer directement sur Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 19:28

Oui, ils sont hyper limités, en fait, et c'est relativement simple de les foutre en l'air (quand je me souviens de certains débats sur religion.org...).
Mais j'aurais effectivement du jouer un peu plus leur jeu. Erf! La prochaine fois, quoi.

Mais vas-y toi, si tu te sens. Tu pourras t'éclater un peu.
Et tu as le droit de prendre le pseudo de Libertathée si tu veux, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pakete

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 37

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 19:50

Oki, je vais y réflechir...

Pour en revenir au sujet, ça me soule de voir autant de bruit autour de ce mur...

Et pendant ce temps là, que nous prépares le gouvernement en France ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 22:00

Pas grand-chose côté religion, en ce moment.
Mais je ferai un de ces jours un édito sur tout ce que la démocratie Française a perdu depuis deux ans et demie.

Sinon, le permis de construire a été délivré vendredi pour une nouvelle mosquée à Marseille, la plus grande d'Europe, pour laquelle l'Etat a refusé de participer. Rien à redire de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël

avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 22:24

les fumeurs sont les vaches a lait de l'état , ni plus ni moins. Et ne t'attend pas a recevoir de la compassion de la part du citoyen non-fumeur , cella l'arrange bien : un peu moins d'impôts pour luis un peu plus pour le voisin. De plus il faut bien avouer que le tabac est un grave problème de santé publique , dangereux et rendant dépendant. Bref cette hausse n'arrêtera pas les fumeurs et ne dissuadera peu être même pas les ado complexer qui choisissent de suivre le tas pour se donner un genre ; mais elle a le mérite de rendre cette drogue un peu plus acceptable au goût du contribuable (a défaut de pouvoir l'interdire ).


quand a l'argument qui consiste a dire "les pauvres n'ont que ça pour se divertir" il pourrait tout aussi bien être utiliser pour l'héroïne ou la cocaïne. Et puis c'est faux d'ailleurs ! ils ont aussi la bonne veille bouteille ! ^^


enfin tous ça pour dire que je m'en fout royalement , qu'il s'agissent du cannabis ou du tabac si tu choisis de fumer ça te regarde mais il est normal que l'Etat fasse tous pour te mener la vie dur ( les produit dangereux circulant sans aucun contrôle peuvent décimer une population )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nizar89

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 22:59

Bon édito Quilan, comme d'hab.

Pakete a écrit:
Un autre point de vue ^^:

http://intransigeants.wordpress.com/2009/11/09/9-novembre-1989-chute-du-mur-de-berlin/#comments

Désolé, j'ai pas pu résister !

PS: on y flood ou bien ?

Vous avez lu les commentaires? Ils ont tous été fini à la pisse ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pakete

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 37

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Lun 9 Nov - 23:22

Jesus est-il fumeur ?

Et ouais, vas y avoir des minarets à Marseille. Je plains les voisins qui tous les jours entendront les appels à la prière...................

(heureusement qu'il n'y a plus de terrains libres près de chez moi !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 3:10

Ce n'est pas pour une question de se plaindre, Samaël, mais de remarquer ce fait très simple :
Si c'est dangereux, comme peuvent l'être la cocaïne ou la cannabis, on l'interdit, purement et simplement.
Si ce n'est pas dangereux, alors on l'autorise, mais on ne s'en sert pas comme d'un impôt.
Je te rappelle aussi que l'essence fonctionne selon le même principe : enlève les taxes gouvernementales, et tu te rendras compte que le prix du litre est certainement diminué de plus de 50%.
Le tabac n'est donc qu'un exemple parmi d'autres de cet espèce de racket permanent, mal déguisé. Et, perso, je refuse que l'argent de mon paquet de cigarettes parte pour la Sécurité Sociale (c'est, aussi, une arnaque) : QUand tu as un cancer dont il est déterminé qu'il a été provoqué par le tabac, tu n'es quasiment plus remboursé par cette même Sécu, malgré la lourdeur financière des soins. Tout cela en sachant que tu payes déjà pour une couverture sociale à partir de ta fiche de salaire.
Quoi? Payer deux fois pour un truc auquel, in fine, tu n'auras pas droit? Et tout est à l'avenant. Bien sûr, on y ajoute la TVA (19,6% pour le tabac comme pour l'essence).
Quelque soit le point de vue duquel on se place, Samaël, on se rend compte que, au-delà du principe tabac/pas tabac, il existe une véritable inégalité, une sorte de vol légalisé fait avec un cynisme impitoyable. Et tout ça au moment où les premiers tests de cellules souches sur les cancers des poumons en labo donnent des résultats qui augurent bien pour l'avenir. Ironique, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël

avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 9:15

oula oui le pétrole est sur taxé , mais c'est encore un autre sujet :

Citation :
Si c'est dangereux, comme peuvent l'être la cocaïne ou la cannabis, on l'interdit, purement et simplement.

c'est un peu plus compliquer que ça , on ne peu interdire le tabac a l'heure actuel -> trop de fumeur , une contrebande énorme va finir par se mettre en place (pour au final refourguer tous et n'importe quoi ). Je pense que quitte a choisir ils ont choisi de controller le marché en profitant de votre dépendance pour renflouer les caisses de l'état.

On ne peu pas vraiment trouver a redire , le tabac n'est pas non plus un produit nécessaire pour mener un vie correcte (contrairement au pétrole qui est obligatoire pour se déplacer ....) et les fumeur peuvent s'en passer alors....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pakete

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 37

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 13:21

Tiens, je ne pensais pas que les trains et les vélos marchaient au pétrole Samaël Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 13:27

D'autant que les véhicules électriques existent depuis quelques années, que les transports en commun dans les villes sont plutôt pas mal foutus... Et dans la plupart des bleds (dont le mien) on peut faire n'importe quel trajet à pied en moins de 30 minutes (durée d'handicapé, bien sûr).
Donc, non, la voiture n'est pas obligatoire. Je n'en ais pas (pour les déménagements j'emprunte des amis qui ont le permis et un camion), et je n'en ais pas besoin au quotidien comme - en fait - la plupart des gens.
Prendre le bus ou un vélo est tellement plus reposant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DementiaMagister

avatar

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 34
Localisation : Bas rhin

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 17:00

quinlan_vos a écrit:
D'autant que les véhicules électriques existent depuis quelques années, que les transports en commun dans les villes sont plutôt pas mal foutus... Et dans la plupart des bleds (dont le mien) on peut faire n'importe quel trajet à pied en moins de 30 minutes (durée d'handicapé, bien sûr).
Donc, non, la voiture n'est pas obligatoire. Je n'en ais pas (pour les déménagements j'emprunte des amis qui ont le permis et un camion), et je n'en ais pas besoin au quotidien comme - en fait - la plupart des gens.
Prendre le bus ou un vélo est tellement plus reposant...


Un bémol quand même : faut penser à ceux qui ont le malheur d'habiter à la campagne (j'ai justement déménagé en ville à cause de çà).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 17:38

Oui, c'est l'une des rares exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël

avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 20:48

je ne suis pas très familier des transport en commun , j'habite un trous pommer (si le train pour allez au lycée et c'est tous)

ma vision des choses est sûrement différente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quinlan_vos
Admin
avatar

Messages : 1478
Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 35
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 22:09

J'habite aussi un trou paumé (10 mois sur 12), et le bus a vachement d'avantages, pour faire les 30 ou 40 bornes qui me séparent de la première grande ville du coin. En pour me déplacer dans le coin, ma jambe et ma canne me suffisent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DementiaMagister

avatar

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 34
Localisation : Bas rhin

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mar 10 Nov - 22:11

Pour ma part, là ou je suis je peux circuler sans problème a pieds pour me ravitailler ou autre.

C'est assez sympa. Et puis, çà m'aide à passer outre la douleur et à renforcer ma carcasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firmin



Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mer 11 Nov - 7:06

au sujet des Intransigeants... Pas moyen d'y prendre la moindre déculottée, tant la mauvaise foi (mauvaise foi, ah!ah!ah!) de la plupart de ceux qui participent à ce site est flagrante...le mieux est vraiment d'en rigoler et d'aller les taquiner à l'occaze quand il pleut et que tu n'as strictement rien de mieux à faire...tu verras, parler à ces nazes (ou nases selon ta préférence) a un effet heureux sur le péristaltisme....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DementiaMagister

avatar

Messages : 793
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 34
Localisation : Bas rhin

MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   Mer 11 Nov - 11:10

Il est vrai que discuter avec des trolls lobotomisés est frustrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lundi 09 Novembre 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lundi 09 Novembre 2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LUNDI 2 NOVEMBRE 2009 : Commémoraison des fidèles défunts...
» « L’extra Super Lune » du lundi 14 novembre.
» Problème de novembre 2009
» Journée d'études sur le Discours de Ronsard le 20 novembre 2009 - Paris 13e.
» fête de Toussaint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIBERTATHEE :: LIBERTATHEE :: L'Edito de la Semaine-
Sauter vers: